Rachat de crédit immobilier sans pénalités : quelles astuces ?

dans News/Rachat de crédit

Le marché du crédit immobilier classique s’est développé au point de laisser de plus en plus de marge de manoeuvre aux demandeurs qui négocient de plus en plus souvent les caractéristiques de leur prêt. Les pénalités de remboursement anticipé en sont l’un des points phare ce qui n’a pas échappé aux prospects envisageant un rachat de crédit immobilier, c’est à dire une reprise de tous leurs crédits assortie d’une garantie hypothécaire. Mais sont-ils en postionner de négocier et quelles sont les astuces ?

A priori lorsqu’on a besoin d’un rachat de crédit, on ne se trouve pas en position de force en raison d’un endettement trop fort. Mais ce n’est pas toujours une fatalité, car certains profils intéressent les banques spécialisées qui consentent à faire des efforts en assouplissant les critères de certains produits. Lorsque l’on respecte ainsi quelques normes, on peut obtenir un prêt hypothécaire qui ne fait plus l’objet de pénalités de remboursement anticipé au bout d’un certain temps. Quelques acteurs proposent ainsi des restructurations qui n’entrainent plus de pénalités au bout de 5 ans.

D’autres organismes bancaires ont choisi d’autres options, comme par exemple de ne pas demander de pénalités de remboursement en cas de solde consécutif à la vente du bien qui avait été initialement pris en garantie. Une relative souplesse liée à la nature du crédit qui représente en sa qualité immobilière une réelle garantie pour le prêteur. Les banques de dépôts peuvent aussi au cas par cas, aménager certains assouplissements, mais cela reste rare.

Dans tous les cas demandez conseil à votre interlocuteur avant de prendre une décision !

Autres articles :

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

*