Magazine sur la finance & le rachat de crédit

Rachat de crédit : quand gagne-t-on de l’argent ?

dans News/Rachat de crédit

Les opérations de rachat de crédit sont devenues « monnaie courante » depuis maintenant une dizaine d’année et l’accès à ce type de financements est désormais tellement diffusé sur la toile que nous sommes aujourd »hui nombreux à avoir fait des simulations en ligne alors que nous n’avons pas réellement bsoin d’une telle intervention. Comme le disent de nombreux internautes : « Nous avons fait une simulation de rachat de crédit en ligne pour voir ! ». Sous-entendu, voir quelle serait la nouvelle mensualité.

Et cette dernière est bien souvent inférieure au cumul des mensualités que vous payez aujourd’hui. Une telle opération de rachat de crédit s’avère-t-elle pour autant judicieuse ? La réponse dépend en réalité de la nature de vos créances. Si vous possédez aujourd’hui plusieurs crédits revolving encore appelés crédits renouvelables, il est fort probable qu’une restructuration de crédits sera intéressante, car vos prêts étant soumis à des TEG frôlant les 20 % sont assortis de mensualités calculées sur des taux d’intérêts élevés et donc chères. A titre d’exemple, si vous avez 5 crédits à la consommation sous cette forme et que les sommes dues ne représentent pourtant « que » 15 000 €uros, mais que les 5 mensualités s’élèvent à 790 €uros, alors vous aurez intérêt à restructurer ces encours. Même sur une durée de 5 ans, le tout ne représentera plus que 350 ou 400 €uros par mois. Cette appréciation est d’ailleurs confirmée par la récente étude que Christine Lagarde a fait réaliser par un cabinet d’audit qui démontre que seuls 9 % des foyers français disposent des 20 millions de crédits revolving actifs en France, soit 8 crédits par famille concernée.

On fait un rachat de crédit lorsque le surendettement est lié à une accumulation de crédits de ce genre. A l’inverse, un endettement certes un peu lourd, mais constitué d’un prêt immobilier et de deux ou trois prêts amortissables sera sans doute moins intéressant à refinancer, car pour gagner en mensualité et en pouvoir d’achat, il faut rallonger la durée de façon conséquente et c’est là que se pose le problème du coût du crédit ou plutôt de son coût financier…Bien sûr, si vous savez que votre prêt de restructuration ne durera pas très longtemps, l’envisager peut présenter des intérêts, mais à la condition d’avoir bien fait ses calculs au préalable.

Le cas de figure le plus fréquent consiste souvent à profiter de l’opération pour obtenir une grosse enveloppe de trésorerie, auquel cas l’opération revêt un tout autre visage et devient à nouveau plus attractive !

Derniers articles de News

Retour en haut