Magazine sur la finance & le rachat de crédit

Rachat de crédits et créances renégociables

dans Rachat de crédit

Dans l’absolu, n’importe quel type de créances ou de dettes est renégociable ou plus précisément rachetable par le biais d’une restructuration financière.

Le tout est de savoir si les problématiques financières se sont accompagnées de fichages, d’impayées, de rejets et si les futurs emprunteurs sont propriétaires ou locataires.

Par les temps qui courent, les banques y regardent à deux fois avant de prêter et pénurie de liquidités oblige, l’appréciation du risque s’est matérialisée par des resserrements de critères. Pour autant, des locataires fichés ou faisant l’objet de contentieux n’ont pratiquement jamais pu être restructurés ni par les banques de dépôt , ni par les banques spécialisées en rachat de credit. Tout au mieux, ces dernières peuvent intervenir en cas de loyer d’impayés ou de retards d’impôts par le biais d’une cession sur salaire… C’est par exemple ce que pratique Créatis avec ses rachats de crédits.

Dans le cas des propriétaires, les options sont bien entendu plus élargies, car les banques ont une réelle garantie et n’envisage pas leur risque sous le même angle. Et s’il faut reconnaitre que depuis quelques mois, le marché de l’immobilier est moins propice aux ventes, la possession des murs reste un critère d’attribution de prêt incontournable. Ne serait-ce que parce que les durées et les taux sont plus performants dans les résultats d’une intervention !

Aujourd’hui, les propriétaires peuvent prétendre au rachat de pratiquement toutes leurs créances : impayés, retards, prêts divers, découverts. Les seules problématiques résident dans les éventuels fichages et nombre d’impayés. Bien entendu d’autres cas de figure peuvent rendre une intervention délicate, voire impossible ! Commandement de saisie, plan de continuation ou liquidation judiciaire non clause, etc…sont des exemples d’irrecevabilité de dossiers. Au même titre des plans de surendettement rendent l’intervention d’un organisme impossible en raison du manque de droits de recours liés au statut des emprunteurs.

Derniers articles de Rachat de crédit

at sed Nullam id ut eget libero nec
Retour en haut