Réduire son impôt sur la fortune immobilière en 2021

/
maison
Réduire son impôt sur la fortune immobilière - ©R ARCHITECTURE, Unsplash CC0 Creative Commons

L’impôt sur la fortune immobilière, que l’on appelait jusqu’en 2018 impôt sur la fortune ou impôt de solidarité sur la fortune (ISF) est, pour les personnes qui y sont favorables, intéressant en ce qui concerne la répartition équitable de la pression fiscale. Les patrimoines les plus élevés sont ciblés ce qui représente un nombre restreint de ménages au sein des pays.

D’un point de vue politique et économique, récolter les impôts déjà existants ne demanderait pas la nécessité d’en créer de nouveaux. L’impôt sur la fortune n’est pas un courant commun à tous les pays du monde, en Europe, seuls quelques pays membre de l’OCDE maintiennent une forme de taxe sur les millionnaires (France, Suisse, Norvège, Liechtenstein). Au cours des quinze dernières années un grand nombre de pays ont tiré un trait sur ce type d’impôt en raison de sa complexité. Alors qu’en France les contribuables sont imposable à l’impôt sur la fortune immobilière sous certaines conditions, ils peuvent profiter d’avantages fiscaux en faisant des dons aux organismes d’intérêt général.

Évaluez votre fortune et déduisez votre contribution

D’un point de vue synthétique, la propriété immobilière est taxée et tout ce qui n’est pas immobilier est exonéré. L’idée est simple, mais la pratique un peu plus abrupte, voici quelques détails sur le calcul de l’impôt sur la fortune immobilière (IFI).

Êtes-vous concernés par l’IFI ?

Tout d’abord, l’impôt sur la fortune immobilière concerne tous les contribuables, c’est-à-dire les ménages qui détiennent une propriété immobilière à usage non-professionnel. Les parts de sociétés, pour la partie immobilière de celles-ci qui ne seraient pas à usage professionnel, sont également assujettis ; en font partie les activités commerciales et activités à but non lucratif telles que les associations, les comités d’entreprise ou les syndicats de copropriétaires. De plus, sont pris en compte dans le calcul les contrats d’assurance-vie lorsque les placements concernent des biens immobiliers.

Comment définir l’IFI ?

  1. L’impôt sur la fortune, c’est la taxation sur la propriété par le biais d’un barème dont le seuil de déclenchement se mesure à hauteur de 1,3 million et le taux applicable varie en fonction du montant de la fortune.
  2. De plus, l’IFI entraîne les services exclusifs de la règle de démembrement de la propriété. Le démembrement de propriété engendre pour une durée définie, le partage de la pleine propriété par les deux droits qui la constituent, à savoir l’usufruit (usage du bien) et la nue-propriété (propriété des murs).
  3. Enfin, le contribuable bénéficie d’un abattement de 30 % sur la résidence principale.
    L’évolution de l’IFI par rapport à l’ISF depuis le 30 décembre 2017, est la prise en compte des dettes par rapport à un bien immobilier taxable, dans la détermination de la valeur patrimoniale.

Quel est le seuil de l’IFI ?

Un particulier est assujetti à l’IFI dès lors que la valeur de sa propriété à usage non-professionnel est supérieure à 1,3 million d’euros. Le taux de l’impôt se montre ensuite progressif en fonction de la densité du patrimoine immobilier. Le contribuable est alors taxé à partir de 800 000 euros à un taux de 0,5 %.

Un barème est constitué de plusieurs paliers afin d’appliquer un taux différent selon la valeur de votre patrimoine. Par exemple, entre 1,3 million et 2,570 milles euros, le taux applicable est de 0,7 %.

Votre notaire est la personne la mieux placée en ce qui concerne l’évaluation de votre patrimoine immobilier et sa valeur. La déclaration de l’IFI s’effectue uniquement si vous êtes contribuable, le notaire vous aide à remplir la déclaration fiscale de façon correcte et vous conseille pour y voir plus clair.

Réduisez votre IFI par la donation temporaire d’usufruit

La donation temporaire d’usufruit engendre une diminution sensible de l’impôt sur la fortune immobilière, voire le supprime. En effet, il est possible de prêter temporairement à ses enfants, un proche ou encore à une association, un bien immobilier, afin que celui-ci profite des loyers. Le donateur donne l’usufruit d’un bien dont il est propriétaire à une personne morale ou physique et bénéficie d’exonération fiscale puisqu’aucun revenu n’est rapporté. Le bien sort du patrimoine, en revanche, la donation ne doit pas avoir un but uniquement fiscal. Pour éviter les abus de droit, il est important de justifier la donation. Celle-ci doit être réalisée au profit des bénéficiaires ayant, d’autant plus, un réel besoin économique.

Optimisez votre IFI et participez à la recherche contre le cancer

Vous avez la possibilité de soutenir les programmes de recherche contre le cancer en effectuant un don solidaire. Cela vous permet à la fois de réduire vos impôts sur l’immobilier, mais aussi de participer à l’amélioration de la médecine. Pour une réduction d’impôt, faites un don IFI pour la recherche contre le cancer au courant de l’année de votre déclaration fiscale et soyez redevable à hauteur de 75 % du montant de ce don. Ainsi vous pouvez profiter d’une réduction maximale de 50 000 euros sur vos impôts sur la fortune immobilière, soit en faisant un don de 66 667 euros.

Comment faire votre don à la Fondation Arc pour la Recherche sur le Cancer ?

Il vous suffit d’effectuer un virement bancaire, envoyer un chèque ou contacter votre banquier afin de débloquer les fonds pour l’organisme dont les coordonnées se retrouvent sur le site Internet. Ensuite, conservez votre reçu fiscal qui témoigne du don.

Les actions de la Fondation ARC

Les progrès de la médecine de précision apportent des perspectives pleines d’espoirs pour les malades et leurs proches. Aujourd’hui, dans le domaine de la recherche sur le cancer de nombreux événements ont lieu, mais il n’est pas toujours évident de comprendre les avancées qui existent.

La fondation Arc pour la Recherche sur le Cancer organise régulièrement des rendez-vous et conférences entre chercheurs, professeurs, docteurs et autres professionnels afin de partager ensemble les connaissances actuelles et les pistes à venir. Des thématiques diverses sont abordées, comme « le sport pour prévenir le cancer », etc. Les contenus d’informations médicales sont à disposition de tous sur internet et les programmes de recherches lancés par la fondation grâce à vos dons permettent de trouver de nouvelles solutions de guérison et de préventions, pour un avenir meilleur.

Précédent

Comment réussir son investissement locatif dans l’immobilier neuf ?

Suivant

Déclaration revenus 2021 : comment payer ses impôts ?

Derniers articles de Finance