Régime fiscal des loueurs meublés non professionnels

dans Questions

Pouvez-vous m’indiquer le montant des impôts annuels sur la location d’un meublé et les impôts sur la vente d’un bien immobilier à Paris ? merci d’avance.

Vous évoquez sans doute le régime fiscal appliqué aux loueurs meublés non professionnels qui se distingue des LMP par le le chiffre d’affaire réalisé. Si celui-ci est infèrieur à 76 300 €, vous êtes en micro-BIC et s’il est supérieur, vous êtes en BIC. Dans votre cas, c’est le micro-BIC qui s’applique sans doute et qui vous permet de bénéficier d’un abattement fiscal considérable sur vos loyers bruts puisque celui-ci s’élève à 71 %. A titre d’exemple sur 10 000 € de loyer, seuls 2 900 seront imposables. A priori attractif, mais attention toutefois, car il ne faut pas avec ce mécanisme que les charges soient vraiment supérieures aux loyers, car dans ce cas le déficit n’est pas imputable sur vos revenus. Le micro-BIC exclut toute autre déduction de charges en dehors du forfait.

Calcul impôt sur la plus-value immobilière d’une résidence secondaire :

Concernant la vente de votre bien immobilier à Paris, le calcul de l’impôt sur la plus-value représente 28.1 % sur cette dernière. Attention toutefois, il y a des abattements. 1 000 €uros brut fixe et forfaitaire sur la plus-value auxquels il faut ajouter le cas échéant un autre abattement annuel de 10 % pour chaque année de détention au delà de la 5ème année. Après 15 ans, on ne doit plus un sou à l’adminsiration fiscale.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

*