Remboursement de la redevance télé pour 6 millions de foyers en septembre

//
redevance télé

Les efforts pour freiner l’inflation comprennent l’ajustement du barème kilométrique, le remboursement de la redevance déjà payée afin de compenser la hausse des coûts. Afin d’éviter les troubles sociaux déjà présents en Allemagne et en Grande-Bretagne, l’exécutif prévoit de rembourser les cotisations de septembre payées en 2022. Cela permettrait aux ménages de réduire la pression sur leurs finances.

Fin de la redevance audiovisuelle publique

Les mesures prises pour réduire l’inflation ont un effet plus fort que jamais sur les contribuables. D’ici deux semaines, les contribuables commenceront à ressentir les effets de la fin annoncée de la redevance. Le ministère français des Finances veut démontrer le bien-fondé des mesures récentes en démontrant une augmentation du pouvoir d’achat.

Lors de sa campagne présidentielle, Emmanuel Macron a promis de supprimer la redevance audiovisuelle. Le Parlement a inscrit cette mesure dans le projet de loi de finances rectificative et l’a validée malgré les critiques de la gauche. Le Conseil constitutionnel a également approuvé la mesure. Par conséquent, les contribuables n’auront plus à payer la redevance audiovisuelle.

Début août, l’Assemblée nationale a adopté un projet de loi proposé par le parti au pouvoir. La mesure a été critiquée par l’opposition de gauche ; cependant, le Conseil constitutionnel l’a approuvé en août. La mesure spécifie la suppression spécifique de la contribution à l’audiovisuel public. Avec cette mesure en vigueur, 23 millions de foyers réaliseront chaque année d’importantes économies, environ 138 euros, ou 88 euros pour les familles vivant dans les départements d’outre-mer.

En septembre 2022, certains ménages percevant des mensualités et exonérés de taxe d’habitation bénéficieront d’un remboursement. En effet, les citoyens français n’auront plus besoin de payer la redevance audiovisuelle – qui était généralement annoncée dans les avis d’imposition – à partir de cet automne. Plusieurs scénarios alternatifs sont également possibles.

Les ménages minoritaires paient la taxe d’habitation sur leur résidence principale. En octobre, ils recevront le remboursement de la redevance audiovisuelle soit par virement, soit en diminuant le prélèvement mensuel régulier sur leur facture de taxe d’habitation.

La direction des informations légales et administratives indique que les ménages qui ne paient pas mensuellement n’ont pas à entreprendre de démarches supplémentaires. Ils n’auront pas à payer les frais cette année ou l’année prochaine.

La fin de cette taxe inquiète

Le site du service public précise que cette redevance annuelle sera exonérée pour près de 23 millions de foyers. Au lieu de payer la redevance, elle sera désormais incluse dans la taxe sur la valeur ajoutée, ou TVA, qui finance la radiodiffusion publique.

Le gouvernement a précisé que la suppression de la redevance audiovisuelle ne s’accompagnerait pas de la création d’une nouvelle taxe ou d’une augmentation de la taxe sur la valeur ajoutée.

Au lieu de cela, ils pensent que l’augmentation des revenus proviendra d’une croissance accrue, qui est une augmentation mécanique des revenus de l’État. Cela a suscité l’inquiétude des personnes qui travaillent dans le service public de l’audiovisuel car elles y voient une manière de détériorer leur financement.

L’exécutif veut ramener le déficit public sous les 5 % du PIB en 2022. En attendant, il doit faire face à un manque à gagner de plus de 3 milliards de dollars dans les caisses de l’État.

En plus des règles décidées par la Loi sur le pouvoir d’achat pour la protection des mesures d’urgence, le gouvernement a annoncé son intention d’augmenter la limite quotidienne des tickets de restaurant de 19 $ à 25 $. De nombreux salariés attendaient cette mesure qui a vocation à être mise en place rapidement.

Précédent

Crypto : Samsung souhaite ouvrir une plateforme d’échange en 2023

Suivant

Gel des loyers des passoires thermiques depuis le 24 août !

Derniers articles de Epargne