Renégocier son prêt immobilier est parfois un piège…

Est-il toujours intéressant de renégocier son prêt immobilier sous prétexte que le nouveau taux est plus attractif que l’ancien ? Certaines situations ne représentent-elles pas un piège ?

La réponse est oui. Dans un certain nombre de cas de figure, la renégociation d’un prêt immobilier est inutile, voire même coûteuse…L’un des pièges fondamentaux à éviter est celui de la renégociation d’un prêt immobilier trop jeune dont les pénalités calculées sur le capital restant dû élevé rendent l’opération inutile, car parfois avec les frais on revient à la case départ…

Le second écueil réside dans la volonté de conserver ou non son bien : si vous savez que vous vendrez votre bien à court-moyen terme (3 à 5 ans), ne renégociez rien, vous n’amortiriez pas les frais de renégociation…Enfin, la renégociation de votre prêt immobilier dépend aussi de votre épargne. Si vous disposez de liquidités, remboursez votre prêt par anticipation, vous réduirez le coût de votre crédit. L’épargne rémunère peu, il vaut donc mieux rembourser l’argent d’un emprunt qui quel que soit son taux coûte cher avec une inflation à 1 % ! Par ailleurs, l’opération peut être optimisée en renégociant non pas le taux du prêt, mais l’assurance, souvent coûteuse…

Default thumbnail
Précédent

L'Homme le plus riche du monde est mexicain !

Default thumbnail
Suivant

Le rachat de crédit suggéré par "Le Revenu" dans certains cas !

Derniers articles de Questions

mi, pulvinar Praesent fringilla in libero