Le secteur immobilier en Chine ne cesse de semer la crainte sur les marchés en Asie

/
immobilier chine
Secteur Immobilier en Chaine en pleine crise - ©Max van den Oetelaar, CC0 Creative Commons

Selon Jeffrey Halley, un analyste de marché d’OANDA en Asie-Pacifique, la difficulté du secteur de l’immobilier chinois présente des impacts négatifs sur les marchés boursiers en Asie. Effectivement, celle-ci est due à l’effondrement de quelques promoteurs immobiliers.

Le 4e promoteur immobilier qui n’a pas pu payer ses dettes

Evergrande est le premier promoteur immobilier qui s’est retrouvé dans une situation de dette impayée. Celui-ci ne cesse de plonger dans des problèmes de dettes. Le 29 octobre, il doit payer une certaine somme. Ensuite, Fantasia et Sinic sont les suivants qui ne peuvent également pas payer leurs dettes. Actuellement, le promoteur immobilier chinois Modern Land Co Ltd n’a pas non plus réglé ses dettes extérieures.  Malgré le montant de celles-ci qui est assez faible, la situation préoccupe de nombreux investisseurs. Pire encore, cela peut générer des impacts négatifs sur le marché asiatique. Jusqu’à ce qu’Evergrande arrive à payer ses dettes, la situation en Asie reste particulièrement tendue.

Le secteur immobilier devient nerveux

Comme cité en amont ; Modern Land n’arrive  plus à payer ses dettes. Cette situation a généré la nervosité du secteur immobilier sur les marchés chinois. Effectivement, ceci affecte l’ensemble des marchés boursiers de la seconde économie mondiale. Le Hang  Seng a été impacté et présentait une diminution de 0,35%. Le top 50 cédait également 0,50% de la valeur de sa capitalisation. Tandis que le Shanghai Composite présentait une certaine résistance et présentait une stabilité. C’est également le cas du CSI.

Une baisse des actions des marchés asiatiques

Singapour a connu une baisse de 0,25%. C’est également le cas de Kuala Lumpur. La réduction de la valeur touchait également Manille avec une baisse de 0,30%. Quant à Bangkok, la valeur reste inchangée. Pour Jakarta, il affichait une augmentation de 0,50% à cause de la montée des prix du gaz et du charbon. Taipei met également en avant une progression de 1,0%.

Face aux problèmes qui menacent les marchés boursiers chinois, l’équipe nationale n’a pas croisé les bras. Celle-ci doit faire en sorte que la situation soit calme avant la réunion du comité central. Pourtant, cela va dépendre de la capacité d’Evergrande à payer une partie de sa dette le 29 octobre prochain. Sachez que le cours de l’action Evergrande est victime d’une grosse chute.

Source Mysweetimmo

Précédent

14e édition du mois de l’Économie Sociale et Solidaire

Suivant

Réformes post-crise : une solution qui permet aux banques de résister à la crise sanitaire

Derniers articles de Immobilier