Magazine sur la finance & le rachat de crédit

SMIC : principaux critères.

dans News/Rachat de crédit

En ces temps difficiles où l’inflation des denrées alimentaires et autres matières premières fait tant de mal à notre pouvoir d’achat de nombreux regards se tournent vers l’indexation des salaires qui concerne plus que jamais les personnes ayant des revenus modérés, c’est à dire celles dont les revenus sont proches ou égaux au SMIC.

Rappelons brièvement que le Salaire Moyen de Croissance (SMIC) est le revenu minimal en-dessous duquel un salarié ne peut être légalement payé. Au premier juillet 2008, le SMIC équivalait à 8.74 €uros bruts de l’heure, c’est à dire à 6.78 €uros nets. Pour un mois de travail légal de 151 heures, le SMIC s’élève donc à 1 321.02 €uros bruts, c’est à dire 1 037.53 €uros nets….Le SMIC inclut dans son calcul, les avantages en nature et les primes versées sous forme de salaire variable ainsi que les congés payés. En revanche, les primes sur production, treizième mois ou encore les remboursements de frais ne rentrent pas dans son calcul.

Le SMIC est revalorisé chaque année au 1er juillet selon un mécanisme assez simple : son augmentation ne peut être inférieure à la moitié de l’augmentation du pouvoir d’achat des salaires horaires moyens. Si l’indice moyen des prix atteint au moins 2 %, le SMIC sera revalorisé d’au moins autant.

Les principaux textes législatifs relatifs au SMIC :

Loi n°2000-37 du 19 Janvier 2 000 relative à la réduction du temps de travail

Loi n°98-461 du 13 Juin 98 d’orientation et d’incitation relative à la réduction du temps de travail

Derniers articles de News

commodo Donec Sed risus. vulputate, ut lectus elit. dapibus luctus neque.
Retour en haut