Solana lance un smartphone spécial Web3

/
solana

Solana Labs, la startup à l’origine de la blockchain Solana, vient d’annoncer un smartphone adapté au Web 3.0. Le téléphone Android, appelé Saga, offre de nombreuses fonctionnalités pour les investisseurs en crypto-monnaies. Par exemple, il intègre la solution de paiement mobile Solana Pay et un service de stockage sécurisé de clés privées. Saga sera compatible avec tout l’univers du Web3, des crypto-monnaies aux NFT.

Un téléphone semblable aux autres smartphones en apparence

Le 23 juin, le PDG de Solana Labs, Anatoly Yakovenko, a fait une annonce complètement inattendue lors d’une conférence à New York. En effet, ce dernier a lancé Solana Mobile, une filiale de Solana Labs, dédiée aux expériences mobiles.

En outre, c’était aussi l’occasion d’annoncer un prochain smartphone Android appelé Solana Saga. Selon les informations révélées, Solana Saga devrait être disponible début 2023. Côté performances, celui-ci embarque un écran OLDED de 6,67 pouces, 12 Go de RAM, 512 Go de stockage ainsi qu’un processeur Snapdragon 8+ Gen 1. En théorie, son prix devrait avoisiner le millier de dollars.

Le Saga sera disponible aux États-Unis, au Canada, au Royaume-Uni et en Europe au début de 2023 pour 1 000 $. Les précommandes sont déjà disponibles : vous devez payer un acompte de 100 $, payé en crypto-monnaie.

Solana, cependant, ne prévoit pas de fabriquer le téléphone lui-même : la production est gérée par Osom, qui a publié en mars des photos d’un nouveau projet de téléphone appelé OV1, qui est fait de céramique et d’acier. Osom, contacté par The Verge, a confirmé que le projet d’OV1 est désormais devenu Saga.

Solana Labs a développé une solution Android qui facilite la navigation sur le Web 3.0 et l’utilisation de la blockchain Solana. Pour développer des applications basées sur ces outils, la startup met à la disposition des développeurs un kit de développement open-source, le Solana Mobile Stack.

De nombreuses fonctionnalités blockchain

Le kit de développement comprend notamment Solana Pay, une solution de paiement mobile qui permet de régler ses achats via la blockchain Solana. L’outil fournit principalement des paiements mobiles sans contact à l’aide de smartphones et de crypto-monnaies stockées dans des portefeuilles numériques.

Les smartphones pourront créer des jetons non fongibles (NFT) grâce à une solution développée par Solana. Comme expliqué dans cette version, le processus de mint est devenu plus facile. En fait, la Seed Vault détient “des transactions sécurisées sur le téléphone qui peuvent être facilement autorisées par des clés privées”.

« Les fonctionnalités et caractéristiques uniques étroitement intégrées à la blockchain Solana permettent de réaliser des transactions sur le web3 et de gérer des actifs numériques, tels que des jetons et des NFT, de manière simple et sécurisée. »

Qui dit téléphone Web3, qui dit portefeuille intégré. Ainsi, Solana Saga créera un portefeuille dont la phrase de départ sera stockée dans un coffre-fort “dans un dispositif de sécurité matériel intégré au téléphone”. Le tout protégé par un cryptage AES pour garantir que la phrase de départ ne puisse pas être extraite en cas d’attaque.

Solana Labs a expliqué le mouvement à travers l’importance croissante des smartphones dans la vie des utilisateurs. La startup déplore que l’industrie de la crypto-monnaie soit à la traîne dans le domaine. En fait, de nombreux services Web 3.0 ne sont pas optimisés pour les smartphones.

Bien que le projet ait été chaleureusement accueilli dans la communauté crypto, rien ne garantit que le modèle fonctionnera parfaitement ou qu’il réussira. Le projet est particulièrement ambitieux et il faudra du temps pour construire une place de marché pour les dApps à partir de rien. Le risque est, au moins pour la première fois, d’avoir un téléphone Web3 qui n’est pas différent de tout autre téléphone Android.

Précédent

Trading : Engie condamné à 80 000 euros d’amendes

Suivant

Immobilier : la hausse des loyers limitée à 3,5%

Derniers articles de Crypto