Un Sud-Africain perd 800 000 euros de bitcoins après avoir accidentellement effacé ses clés

/
bitcoin clés crypto
Crypto : la blockchain ultra sécurisée - ©Ewan Kennedy, CC0 Unsplash Creative Commons

La détention de bitcoins n’est bonne que si le détenteur ne perd pas ses clés. Il est très important, en matière de détention, de s’assurer que les clés soient sécurisées. En effet, une fois que les clés sont perdues, il n’y a aucun moyen de récupérer la crypto. C’est dire à quel point le réseau Bitcoin est sécurisé.

Une bourde a plus de 800 000 €

C’est le cas d’un homme sud-africain qui avait accidentellement supprimé les clés de son portefeuille qui contenait 20 BTC (846 000 € en date du 23 aout 2021).

Un rapport de MyBroadband relate l’histoire de M. X, 24 ans, ingénieur en électronique de Pretoria, en Afrique du Sud, qui a perdu la clé de son portefeuille qui contenait 20 bitcoins. M. X avait extrait les BTC il y a 10 ans, alors qu’il était encore mineur et qu’à cette époque, les BTC ne valaient pas grand-chose.

Les pièces étaient encore faciles à extraire et M. X avait extrait son butin à l’aide d’un ordinateur personnel équipé d’une carte graphique Nvidia GeForce GTS 250. Les bitcoins n’étaient pas aussi faciles à vendre à ce moment-là. Et selon M. X, ils ne valaient pas grand-chose et il s’en était désintéressé parce que l’ordinateur ne pouvait pas être utilisé pour grand-chose d’autre pendant qu’il extrayait la crypto.

Comment il a perdu ses clés

M. X était retourné vérifier ses bitcoins sept ans après les avoir minés pour la première fois lorsque le BTC avait atteint 1 000 dollars par pièce, c’est alors qu’il a réalisé sa grave erreur. M. X affirme qu’il avait stocké ses BTC extraits sur le logiciel de portefeuille bitcoin original. « Je crois que j’ai utilisé le logiciel original de portefeuille Bitcoin », a déclaré M. X. « Qui nécessitait une clé de portefeuille et un mot de passe pour y accéder ».

Le jeune homme de 24 ans n’a pas pu se rappeler exactement combien de temps il avait extrait les pièces, mais il pense avoir miner la crypto Bitcoin pendant plusieurs semaines voir plusieurs mois. À ce moment-là, il avait réussi à extraire jusqu’à 20 bitcoins. La totalité des pièces ne valait qu’environ 58 cents sud-africains lorsque M. X les a extraites, des clopinettes à l’époque.

Lorsqu’il est retourné chercher les pièces sept ans plus tard, M. X a découvert qu’il avait fait une grave erreur. Le disque dur où était stocké le fichier contenant les pièces avait été formaté. Les tentatives de récupération des fichiers originaux sur le disque dur se sont avérées vaines, car le disque avait déjà été formaté et écrasé plusieurs fois à ce moment-là.

Je me souviens avoir rassemblé tous les disques durs, les clés USB, les CD et les DVD de la maison et les avoir soigneusement examinés. Cela m’a pris environ une semaine. J’ai également essayé d’exécuter un logiciel de récupération de données sur mon disque dur principal, mais cela n’a pas été d’une grande utilité. À ce moment-là, ce disque avait été formaté et réutilisé plusieurs fois.

Continuer avec les cryptos

M. X a déjà fait la paix avec lui même sur cette perte. Comme il ne s’est jamais lancé dans les crypto-monnaies, pour lui, il s’agissait plutôt de pouvoir utiliser une technologie cool. M. X possède encore actuellement diverses crypto-monnaies. Bien que l’ingénieur en électronique n’investisse pas activement dans les crypto. Il se contente plutôt de « jouer sur les marchés et de voir comment les choses évoluent ».

Selon M. X, il mine toujours des crypto-monnaies, mais pas le bitcoin. Ses activités de minage actuelles se concentrent sur l’Ethereum. Mais ce n’est que lorsque sa plateforme n’est pas utilisée qu’il l’utilise pour miner des crypto-monnaies. Les bitcoins de M. X vaudraient environ un peu plus de 800 000 euros au prix actuel du taux du BTC.

Les bitcoins égarés dans le monde

Selon les estimations actuelles, le nombre de BTC perdus représente 20 % de l’ensemble de l’offre en circulation, soit 18,5 millions de BTC. La plupart de ces pertes sont le fait d’utilisateurs précoces qui avaient oublié la crypto-monnaie après l’avoir acquise, en raison de la valeur des pièces à l’époque. Lorsqu’ils y sont retournés, ils ont découvert qu’ils avaient perdu les clés de leurs portefeuilles. Le cas le plus connu est celui de James Howells, qui a jeté un disque dur contenant 7 500 bitcoins, soit aujourd’hui un équivalent de 317 millions d’euros…

Précédent

Coinbase : investissement de 500 millions de dollars dans les cryptomonnaies

Suivant

4 portefeuilles de bureau Bitcoin à ne pas manquer en 2021

Derniers articles de Crypto