Browse Tag

ETF

Univers des brokers : tout ce que vous devez savoir sur eToro

Quel est le meilleur broker du moment ? Voilà l’une des grandes préoccupations qui domine le cœur de tout bon trader. Avec la multitude de brokers, il est très complexe d’identifier sans tout au moins avoir expérimenté, quel broker est digne de confiance. Parmi les nombreux brokers, eToro a réussi à se faire une place au soleil de part ses offres et les nombreux outils qu’il met à la disposition des traders. Selon certaines statistiques, on dénombre dans le monde plus de 13,9 millions de traders ce qui veut dire qu’environ 1 personne  sur 634 pratique le trading. Vous trouverez dans cet article un avis complet sur le broker eToro que nous avons expérimenté pour vous. Continuer de lire

Comment avoir une meilleure exposition au BTC après l’entrée des ETF ?

/

La SEC (security of exchange comission) permet désormais aux investisseurs de traders des ETF Bitcoin. Cet événement tant attendu, a été anticipé par certains investisseurs depuis quelques années. Les Winklevoss, rois jumeaux du BTC, ont voulu lancer des ETF en 2013, mais ont été très vite bloqués par la SEC. Depuis lors, les jours se sont succédés, la population pensait que l’arrivée des ETF serait proche, mais cela n’avait jamais semblé se concrétiser, jusqu’à aujourd’hui.

La SEC donne son feu vert, ProShares est premier sur la liste des ETF BTC

Tout a changé cette semaine lorsque la SEC a décidé de donner le feu vert pour proposer des actifs bitcoins sur le marché boursier. Comme représenté sur le tweet, ProShares a été le premier à sonner la cloche avec son ETF à terme Bitcoin qui a été lancé ce matin.

C’est un moment précieux pour Bitcoin, proposer des ETF sur le marché pourraient bien représenter un signe d’approbation général. Les plus sceptiques pourront remarquer la valeur de l’actif, le BTC s’étend encore à un plus large public. Cependant, certains analystes conseillent de ne pas acheter d’ETF Bitcoin basés sur des contrats à terme Bitcoin.

Les contrats à terme des ETF Bitcoin, pourquoi s’en méfier ?

La nature des contrats à terme est telle qu’une fourchette de dates d’expiration obligent les traders à régler à ce moment-ci. La nature du règlement des contrats à terme et du rééquilibrage en achetant de nouveaux contrats avec des dates d’expiration plus tardives signifie que ces fonds seront naturellement assortis de frais supplémentaires.

Non seulement cela, mais les contrats peuvent être négociés en report ou en déport à tout moment, ce qui affectera (positivement ou négativement) vos rendements. Votre exposition au bitcoin dépend des envies furtives des spéculateurs à terme et non du prix au comptant du bitcoin. Même lorsqu’un ETF soutenu par du bitcoin réel est publié, il est plutôt déconseillé de l’acheter.

Une lumière sur le sujet de l’ETF bitcoin

Il est peut-être vrai qui cela soit un excellent moyen d’obtenir une certaine exposition au prix du bitcoin à un moment donné. Cependant, cela ne donne pas une exposition réelle au bitcoin. Seul l’achat de bitcoins et la détention des UTXO peuvent le faire. De plus, l’exposition obtenu via ces ETF est libellée en cuck bucks, qui se dégradent rapidement sous nos yeux.

Par conséquent, il est possible que les choses deviennent suspicieuses au fil du temps, sur le front de l’inflation ; en raison de la nature de la politique monétaire, de la politique budgétaire et des contraintes de la chaîne d’approvisionnement.

La seule façon d’avoir l’esprit tranquille avec cette exposition au bitcoin est de posséder et de détenir le bitcoin, instrument au porteur, qui est représenté par les UTXO. BTC est l’ETF, et non pas $ BTC, l’ETF en niveaux de gris qui sera bientôt lancé – putain de Barry Silbert.) La meilleure exposition est celle aux sats et le seul moyen d’y parvenir est d’apprendre comment prendre possession des UTXO. Empiler les sats réels est la seule chose qui compte dans ce jeu.

Source BitcoinMagazine

Un deuxième ETF Bitcoin est négocié cette semaine, lancement de Valkyrie

/

Bloomberg a reçu une action de cotation de la part de Valkyrie Funds pour son fonds négocié en bourse (ETF) à terme bitcoin, selon son analyste James Seyffart. On pensait que l’ETF Valkyrie Bitcoin Strategy commencerait à être négocié à partir de demain, le 19 octobre, sous le symbole boursier “BTF”.

Cependant, de nouvelles informations de l’analyste de Bloomberg ETF Eric Balchunas indiquent qu’il pourrait commencer à négocier mercredi ou jeudi. Une notification post-effective auprès de la Securities and Exchange Commission (SEC) des États-Unis est la dernière pièce manquante pour la confirmation de l’inscription.

Débat sur la négociation en bourse

Valkyrie a probablement exploité “son statut d’émetteur pour la première fois [pour] sauter la file d’attente en demandant à devenir effectif”, a déclaré Eric Balchunas, le créateur de Bloomberg. Valkyrie pourrait rejoindre ProShares et faire en sorte que son ETF à terme bitcoin commence à être négocié cette semaine, mais quelques jours plus tard.

Plus tôt dans la journée, ProShares a confirmé que son ETF Bitcoin Strategy commencerait à être négocié demain. Le fonds, qui se négociera sous le symbole boursier « BITO », cherche à offrir aux investisseurs institutionnels et de détail une exposition au bitcoin.

Bien que l’ETF ProShares soit déjà prêt à être mis en ligne demain, Valkyrie doit toujours publier un dossier post-effectif auprès de la SEC, en précisant si son ETF à terme bitcoin commencera à être négocié demain ou non, a déclaré l’analyste James Seyffart.

Cependant, ni l’ETF de stratégie Bitcoin ProShares ni l’ETF de stratégie Bitcoin Valkyrie ne détiendra de BTC réel. Au lieu de cela, ils chercheront à obtenir une exposition au bitcoin par le biais de contrats à terme sur bitcoin, ce qui affecte considérablement les investisseurs. Un véritable ETF Bitcoin, qui contiendrait du bitcoin réel, semble toujours une réalité farfelue aux États-Unis.

Investir dans une cryptomonnaie via un ETF

Dans tous les cas, les investisseurs crypto sont encouragés et incités à prendre possession du bitcoin en investissant directement. Investir dans n’importe quel actif via un ETF signifie emprunter la voie la plus facile, car c’est plus simple pour ceux qui sont habitués à négocier en bourse. Cependant, ceci introduit des vecteurs d’attaque potentiels, qui pourraient et devraient être évités.

Les investisseurs ne pourront profiter de la véritable proposition de valeur de Bitcoin d’une monnaie numérique souveraine et résistante à la censure que s’ils choisissent d’acheter et de garder par eux-mêmes BTC. La voie la plus simple pourrait être attrayante pour permettre aux gens de s’exposer immédiatement au bitcoin et de passer à « l’auto-garde » à mesure qu’ils en apprennent davantage sur Bitcoin. Mais s’appuyer uniquement sur un ETF pour l’exposition au BTC s’avère probablement imprudent sur le long terme.

Source BitcoinMagazine

La SEC approuve l’ETF Bitcoin Futures, ouvrant la crypto à une base d’investisseurs plus large

/

Il est prévu que ProShares se lance dans la négociation de son ETF à terme bitcoin la semaine prochaine. Après des années d’essais et d’erreurs par des sponsors potentiels de fonds, l’investissement dans la cryptomonnaie s’ouvre enfin aux populations avec l’approbation tacite des États-Unis d’un fonds négocié en bourse.

Le premier Tracker Proshare

Vendredi dernier, la Securities and Exchange Commission (SEC) a donné son feu vert aux ETF, une première pour le secteur, après la réunion des cinq membres d’une commission en question. ProShares, qui a déposé son ETF Bitcoin Strategy l’été dernier, pourrait être le premier à être lancé la semaine prochaine.

La société a déposé une notice adaptée après son entrée en vigueur le 15 octobre, indiquant que le dépôt devrait être lancé le lundi 18 octobre, bien que le fonds puisse ne pas commencer à être négocié immédiatement.

Les contrats à terme de l’ETF bitcoin

Les partisans d’un ETF bitcoin pensent que le produit sera plus largement accessible aux personnes intéressées par le bitcoin que la cryptomonnaie, en offrant aux investisseurs une alternative réglementée à l’actif numérique sous-jacent. Cependant, le premier produit suivra les contrats à terme sur le bitcoin , plutôt que le prix du bitcoin directement. Le président de la SEC, Gary Gensler, a indiqué qu’il pensait que les produits au contrat à terme pourraient offrir une protection plus solide aux investisseurs en raison des lois en vertu desquelles ils opèrent.

La SEC a, dans le passé, explicitement rejeté les demandes de bitcoin ETF, mais elle n’a pas besoin d’en approuver officiellement une. En vertu de la loi fédérale, la SEC peut simplement autoriser l’entrée en vigueur d’une demande, plutôt que de faire une annonce formelle.

Des signes encourageants

Le président d’ETFStore, Nate Geraci, a déclaré à CoinDesk que le formulaire est “un pas en avant” pour les actifs numériques et les relie au secteur financier plus traditionnel. Il a confirmé que le dépôt d’un amendement post-effectif est la confirmation de l’approbation tacite de la SEC.

C’est un signe encourageant pour l’avenir de la crypto de voir le président de la SEC Gensler se mettre à l’aise pour aider les investisseurs traditionnels à accéder plus facilement à l’exposition au bitcoin.

a-t-il déclaré, et de rajouter :

La disponibilité d’un ETF bitcoin attirera désormais plus d’investisseurs sous la tente crypto et facilitera une meilleure éducation.

James Seyffart, analyste chez Bloomberg Intelligence, a également confirmé que le dépôt est un signe que le fonds est lancé. Il indique également que le lancement de l’ETF à terme servira de passerelle vers le lancement final d’un ETF basé sur le marché au comptant.

Seyffart a noté que le dépôt modifié de ProShares supprimait le libellé concernant l’investissement éventuel du fonds dans des FNB bitcoins canadiens comme une sorte de couverture.

Il semble que la SEC n’ait vraiment pas aimé ce langage pour une raison quelconque […] Mais ils suivent les directives standard et autorisent d’abord le fichier à se lancer en premier. Nous suivrons donc de près l’importance de l’avantage du premier arrivé ici.

a-t-il déclaré.

Une longue période à venir

Les participants de l’industrie cherchent depuis longtemps à lancer un ETF bitcoin, les fondateurs de Gemini Tyler et Cameron Winklevoss cherchant pour la première fois un ETF en 2013. La SEC a rejeté toutes les demandes précédentes à ce jour et n’a pas encore mesuré toutes les demandes actuelles.

Cependant, il est probable que la SEC n’autorise le lancement des ETF à terme que cette année. Les commentaires de Gensler soutenant un FNB à terme suggèrent qu’il ne permettra pas le lancement d’un FNB sur le marché au comptant à court terme.

Source CoinDesk

Placer son argent, qu’est-ce que ça rapporte et en combien de temps ?

/

Bien placer son argent, c’est mesurer les avantages et les risques inhérents aux solutions de placement qui se présentent. Ce choix est déterminant dans les intérêts que l’argent placé va générer, ainsi que la récupération ou non du capital placé. Il faut le relever, il y a de grands risques de perdre votre capital si le couple risque/rendement n’est pas bien mesuré. Où placer donc son argent ? Peu connus du grand public les ETF semblent présenter de nombreux avantages pour les investisseurs. On vous explique.

Investir dans les ETF : de quoi s’agit-il ?

Investir dans les etf, c’est placer son argent dans des fonds indiciels en acquérant des actions et obligations à valeurs variables. Le sigle provient de l’anglicisme « Exchange-Traded Fund » qui consiste à investir de manière simple et efficace en bourse. Les fonds indiciels sont également des titres négociables pouvant donc être achetés ou vendus à tout moment. Leur cours varie en fonction de la variation de leur indice de valeur.

Ils fonctionnent avec des caractéristiques proches des fonds classiques de placement d’argent. Les ETF se présentent donc come des paniers dans lesquels vous pouvez acquérir différents types de titres et placer par la même occasion vos capitaux propres. Le placement des capitaux se fait par l’entremise des parts de fonds indiciels détenus.

Comment fonctionnent les ETF ?

Les fonds indiciels permettent d’investir dans plusieurs valeurs réelles par l’intermédiaire d’une seule. Prenons une simulation concrète. Si vous voulez investir en Bourse, notamment dans plusieurs actions, vous n’avez nullement besoin de perdre du temps à sélectionner vos actions une par une. Grâce aux enveloppes de fonds indiciels déjà présents, il vous suffira d’investir par exemple dans un ETF CAC 40 en passant un ordre direct d’achat.

Vous auriez ainsi acquis un seul produit mais 40 actions dans autant d’entreprises. Le système permet de débourser moins d’argent que ce que vous auriez dépensé si vous deviez acheter autant d’actions une par une (plus de détails sur lecapital.fr). Les frais de transaction sont donc énormément minimisés grâce aux enveloppes de fonds indiciels, sans compter le gain de temps et d’énergie que vous réalisez.

Ces enveloppes de fonds indiciels étant gérées par des sociétés de gestion, vous intervenez rarement dans le processus si ce n’est pour empocher vos dividendes que vous pouvez réinvestir. Les ETF se distinguent ainsi des fonds d’investissement traditionnels (SICAV ou FCP) dans lesquels la recherche d’actifs se fait pièce par pièce. Il a été ainsi prouvé que le système des fonds indiciels mobilise moins de ressources pour plus de rendement et plus de frais de gestion.

En quelques mots, un fonds indiciel est une enveloppe de valeurs financières à cours variable selon un indice précis et dont la gestion est passive, n’occasionnant que très peu de frais, mais avec des rendements meilleurs.

Faut-il investir dans les ETF ?

Les fonds indiciels ont l’avantage d’être transparents et facilement convertibles. En outre, les ETF peuvent servir de support d’investissement pour tout investisseur ayant un projet sur le long terme. Grâce à leur facile convertibilité, ils présentent bien moins de risques de perte de capital.

Par ailleurs, la diversification des placements permet de minimiser les risques liés aux investissements en actions. En investissant par ce biais, vous bénéficierez des avantages des fonds classiques sans en subir les inconvénients. Vous diversifiez également votre investissement à très moindres frais. Vous pouvez donc dès maintenant vous lancer dans un fonds indiciel en passant par un courtier, un conseiller en investissement ou gestion de patrimoine, ou une banque.

Les ETF sont sans doute bien plus sûrs que les moyens traditionnels de placement d’argent en titres financiers. A la question donc de savoir s’il faut choisir les fonds indiciels, la réponse sera affirmative si :

  • vous n’avez ni le temps, ni les armes, ni la dose de motivation requise pour choisir des fonds à variation aléatoire ;
  • vous souhaitez réduire au maximum vos frais de gestion de portefeuille ainsi que les coûts d’investissements pour augmenter la rentabilité de vos produits ;
  • vous voulez avoir une idée claire de ce en quoi vous investissez.

Enfin, les ETF sont une excellente option si vous voulez à la fois minimiser les risques et réaliser un rendement supérieur à celui des placements sans risque.

Les cours des cryptomonnaies encore dans le vert

/

Après avoir connu des hauts et des bas durant la période de la crise, les cours des cryptomonnaies ont repris à la hausse. Il y a quelques semaines, ceux-ci ont progressé de manière fascinante. Ce vendredi, le cours des monnaies cryptées est toujours dans le vert. La capitalisation du marché mondial des cryptomonnaies a atteint le chiffre record depuis mai 2021.

Une valeur record depuis mai 2021

Comme presque tous les secteurs, celui des cryptomonnaies a été touché par la crise sanitaire de la pandémie Covid-19. Avec les nouvelles perspectives adoptées, le monde des cryptos a connu une évolution. Ce vendredi, la valeur de ces dernières a atteint 1 700 milliards de dollars qui sont une hausse de plus de 40%. Cette montée a été constatée depuis le 20 juillet. À savoir que la classe d’actifs présente une grande volatilité. C’est de cette manière que les investisseurs en crypto ont décidé de reprendre les investissements. Le volume d’échanges des cryptomonnaies ne cesse de connaître une évolution.

Le Bitcoin connaît aussi une meilleure évolution

Première cryptomonnaie en matière de capitalisation boursière, le Bitcoin ou BTC profite aujourd’hui d’une forte valeur. Après une montée et descente du prix pendant les mois précédents, cette crypto bénéficie actuellement d’une évolution constante. Ce vendredi,  la valeur du Bitcoin a dépassé les 35 000 € qui est une capitalisation record depuis mai 2021. Pourtant, ce chiffre n’a pas encore atteint son sommet historique du mois d’avril 2021 qui est de 55 000 €.

Pour le côté des ETF crypto

Les ETF crypto quant à eux offrent le privilège aux investisseurs d’accéder à un panier de cryptomonnaies. Ce dernier est spécialement connu pour avoir une volatilité plus faible que d’autres cryptomonnaies. Aussi, il a l’avantage de mettre en évidence des garanties de sécurité pour ce qui est de l’investissement. Afin de mieux profiter des avantages des ETF, il est d’une grande importance de les comparer.

Pensez cependant à vous former avant d’investir, de diversifier votre portefeuille et de faire vos allocations sur un panel de produits diversifiés.

Source Boursorama

Comment bien sélectionner ses ETF ?

/

Investir en bourse n’est pas aussi facile qu’on le pense. Avec les différents acronymes sur le marché. Il n’est pas toujours évident de s’en sortir. Les ETF font d’ailleurs partie des composants d’un investissement en bourse. Savoir les sélectionner permet de profiter de ses avantages et de réellement tirer profit de ses investissements.

Le fonctionnement des ETF

Les Exchanged Traded Funds ou ETF sont des offres qui reproduisent un indice de marché comme le Nasdaq des coûts des actions américaines. Ou encore celui du CAC 40. Ces offres tirent d‘ailleurs entièrement avantage de l’inflation sur le marché. Mais profitent aussi des abattements sur le marché pour dénicher les produits les plus adaptés à un contrat d’assurance-vie. Pour un plan d’épargne en action, le fonctionnement est un peu différent.

Effectivement, les investisseurs accèdent à d’innombrables ETF disponibles sur le marché boursier à Paris ou sur un autre marché. Et devra choisir parmi ces marchés pour dénicher le plus avantageux. Le seul problème, ce sont les noms parfois incompréhensibles de ces ETF français. Pour dénicher le meilleur ETF, il est ainsi recommandé de déterminer à quel indice vous voulez être rapporté. Pour celui de New York, vous avez l’indice Dow Jones Industrial Average, le CAC 40 pour l’indice à Paris. Et le Nikkei 225 pour Tokyo.

Cibler les indices

Investir dans un marché boursier ne vous limite pas à une seule cible. Au contraire, vous avez la possibilité de fixer de nombreux indices. De ce fait, pour ceux qui désirent mettre leur capital sur des actions américaines. Le S&P 500 permet d’accéder aux 500 plus importantes entreprises des États-Unis. Le Nasdaq quant à lui confère un indice sur les coûts des actions technologiques.

Prendre le temps de comprendre les différences dans la composition des indices permettra de mieux sélectionner les ETF. Chaque indice est d’ailleurs très spécifique. Ce qui permet de les comprendre pour mieux les sélectionner.

Source Lemonde