Browse Tag

Vietnam

Économie Vietnam : 13 milliards ont été investis par la Malaisie

/

L’économie vietnamienne est favorablement soutenue par la Malaisie. Cette dernière dispose à l’heure actuelle plus de 663 projets en activité au Vietnam. Ceux-ci comptent environ les 13,1 milliards d’USD. C’est la raison pour laquelle la Malaisie se classe à la 8e position des pays qui investissent au Vietnam.

Malaisie est à la 8e place

D’après l’étude réalisée par l’Agence de l’investissement étranger du ministère du Plan et de l’Investissement, la Malaisie est connue comme étant le 8e pays qui opte pour un important investissement sur Vietnam. Elle contribue parfaitement à l’amélioration de l’économie du pays.

Les investissements malaisiens touchent surtout les secteurs de l’éducation ainsi que la formation. Pour favoriser cela, 7 projets sont en cours et mettent en évidence 3,5 milliards d’USD. Ce pays investit également dans l’industrie manufacturière en mettant en avant 241 projets cumulant 2,83 milliards d’USD. La production d’électricité va aussi profiter du financement avec 6 projets et 2,6 milliards d’USD.

Des projets aux prix considérables

La grande majorité des projets malaisiens au Vietnam sont typiques du pays. Parmi ceux-là, il y a la Sarl unipersonnelle Berjaj Vietnam International University Town. Ce projet coûte environ 3,5 milliards d’USD et se base à Hô Chi Minh-Ville. Il y a aussi le projet de la centrale thermique côtière 2 qui coûte 2,4 milliards d’USD.

La Malaisie n’a jamais cessé d’investir au Vietnam. En effet, depuis le début de l’année, elle a mis en avant 14 nouveaux projets. À savoir que ceux-ci comptent 7 fois des projets de levée de capitaux. Aussi, ils représentent 49 fois de projets d’apport de capital ainsi que d’achats d’actions dans le pays.

Investissements de la Malaisie

Kuala Lumpur, Malaisie
Kuala Lumpur, Malaisie – ©Pexels, CC0 Creative Commons

Jusqu’en septembre dernier, l’investissement de la Malaisie touche 33 des 63 villes du Vietnam. De nombreuses provinces du pays ont également pu en jouir. C’est Hô Chi Minh-Ville qui reste la première ville qui a suscité l’intérêt des investissements de la Malaisie. L’investissement correspond à 4,74 milliards d’USD. À la seconde place, il y a Trà Vinh qui a joui de 2 projets de  2,6 milliards d’USD. Ensuite, on peut trouver Hanoï en mettant en avant 109 projets et 2,12 milliards d’USD.

Source Lecourrier

Transformation digitale : quels enjeux dans le secteur bancaire du Vietnam ?

/

Aujourd’hui, la transformation digitale est au cœur de la tendance. Celle-ci peut concerner presque toutes les activités ainsi que les services. Les institutions bancaires peuvent également en bénéficier. Celle-ci doit être à la fois rapide, sécurisée et durable pour que le secteur bancaire puisse participer à l’économie numérique du futur.

Un fort engouement des banques

D’après les statistiques de la Banque de l’État du Vietnam, la grande majorité des institutions bancaires se lancent dans la transformation digitale. Ceci concerne les 95% de la banque qui se trouve au Vietnam. 39% d’entre eux l’utilisent actuellement.

Si les instituts bancaires décident d’adopter la digitalisation, c’est grâce à la mise en place du Plan de Transformation digitale du secteur bancaire pour 2025. Selon les prévisions de la Banque d’État du Vietnam, cette transaction numérique va concerner les 30% du chiffre d’affaires de plus de la moitié des banques locales.

De nombreux bienfaits

Ce fait s’explique par la capacité de la digitalisation à améliorer la qualité des services. C’est en effet une meilleure solution pour avoir une excellente relation avec les clients en assurant leur fidélité. Pour l’application blockchain, c’est celle qui assure la protection des transactions réalisées.

Selon Vo Tân Long, directeur général adjoint de PWC Vietnam, la digitalisation du secteur bancaire reste une solution efficace pour minimiser les charges d’exploitation des banques traditionnelles ainsi que les banques en ligne. Ces dernières peuvent désormais économiser sur certains frais. À savoir que la digitalisation a été accélérée par la progression de la pandémie de Covid-19. D’après les experts, le nombre des salariés des banques va régresser d’ici à 2025. Par contre, le chiffre d’affaires va augmenter.

Des  difficultés que rencontre la digitalisation

Malgré les différents avantages de la transformation numérique bancaire pour le secteur bancaire, celle-ci peut rencontrer des difficultés. À commencer par l’absence d’un cadre juridique qui encadre et protège l’utilisateur. Effectivement, il n’est pas facile de monter une infrastructure numérique.

Aussi, la digitalisation est sujette à des arnaques. De cette manière, il est d’une grande importance que celle-ci mette en place des bases de données spécifiquement performantes. C’est la garantie de la sécurisation des données.

Source Lecourrier

L’immobilier industriel de Vietnam ne cesse de séduire les investisseurs étrangers

/

L’immobilier industriel reste une activité qui a été fortement touchée par la crise causée par la pandémie Covid-19. Malgré cela, celui-ci continue d’attirer  l’attention des investisseurs, surtout ceux venant de l’étranger. Pour le cas des investissements directs étrangers au Vietnam, le cours de ceci est de 10.5 milliards d’USD, d’où d’une hausse de 3,8% pour les 7 premiers mois de l’année 2021.

L’immobilier industriel en cours d’expansion au Vietnam

Avec les 18 secteurs actifs au Vietnam, l’industrie de transformation et de fabrication se trouve à la première ligne. Effectivement, cette activité met en jeu plus de 7,9 milliards d’USD. Bien évidemment, cela représente les 47,2 % du capital d’investissement total qui a été enregistré. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle le secteur immobilier tient la 3e place pour ce qui est de la position d’un capital social.

Hong Kong, un des plus grands investisseurs étrangers dans le secteur de la production industrielle

Hong Kong est actuellement connu comme étant un géant de l’investissement dans la production industrielle. Il innove surtout au Vietnam. Pour cette année, notamment les 6 premiers mois, il investit jusqu’à 852 millions d’USD. À savoir que cela représente  les 27% des parts de marché.

Derrière Hong Kong, il y a Singapour qui a lancé un investissement de 655 millions d’USD avec  21% de parts de marché. En troisième liste, vous avez la Chine avec 549 milliards d’USD. Pour finir, la République de la Corée tient la 4e place avec 330 milliards d’USD.

Des avantages pour l’immobilier industriel

Aujourd’hui, les experts de l’immobilier espèrent que la construction des différentes usines qui est en pleine expansion à travers le pays reste un moyen efficace pour développer au  mieux l’immobilier industriel. Sachez qu’en Vietnam, la progression du marché de l’immobilier constitue un bénéfique considérable pour les accords de fusion-acquisition.

C’est également le cas des nouvelles zones de terrains industriels. Bien évidemment, ce sont les investisseurs de Hong Kong qui se chargent de la réalisation des principaux projets de production industrielle. Certains d’entre eux sont venus  de Singapour, notamment dans les provinces septentrionales de Quang Ninh et Bac Giang.

Source Lecourrier