Taux de chômage espagnol : 20.3 % fin 2010

/

Le taux de chômage espagnol a atteint l’un de ses pics à la fin de l’année 2010 en dépassant le seuil symbolique des 20 % pour s’établir à 20.3 % de la population active. Un chiffre qui représente un record dans la zone euro et qui illustre les dégâts de la période économique morose depuis fin 2007.

 

Avec un peu plus de 4.7 millions de chômeurs, l’Espagne présente désormais un taux de chômage de 20.3 %. Un phénomène directement lié d’après les experts à la crise du logement, de l’immobilier et du bâtiement en général. Rappelons que la formidable croissance de l’Espagne depuis le début des années 2000 était fondée sur l’immobilier et le secteur de la construction qui accéléraient la demande du crédit. Mais avec la crise du crédit amorcée fin 2007, c’est le principal pan de l’économie ibérique qui s’est effondré entrainant dans son sillage la perte de centaines de milliers d’emploi…

 

Malheureusement, le gouvernement espagnol n’envisage pas de créations d’emploi avant le second semestre 2011.

Default thumbnail
Précédent

Inflation Zone Euro : 2.4 %

Default thumbnail
Suivant

Création d'entreprises : + 7.2 % en 2010

Derniers articles de Brèves

Curabitur ut vel, libero nunc ipsum massa pulvinar ut venenatis eleifend leo