Taux de crédit d’impôt pour résidence principale modifiés !

/

Le gouvernement poursuit sa quête de réduction des déficits publics. Dernières mesures en date : l’abaissement des taux de crédit d’impôt relatifs à certains travaux de rénovation dans sa résidence principale.

Les députés continuent à travailler sur l’optimisation des recettes fiscales et ont cette fois ciblé certains travaux ouvrant droit à réduction d’impôt pour des réalisations faites dans sa résidence principale. Principales victimes de cet amendament au Projet de Loi de Finances 2010 les crédits d’impôts pour chaudières à condensation ainsi que les matériaux d’isolation thermiques. Résumons les principaux changements de ces crédits d’impôts :

  • Crédit d’impôt pour chaudières à condensation : 25 % en 2009 / 15 % en 2010
  • Crédit d’impôt pour matériaux d’isolation thermique : 25 % en 2009 / 15 % en 2010

Certains devront donc revoir leurs estimations du coût réel de leurs travaux s’ils veulent entreprendre des rénovations dans leur résidence principale.

Default thumbnail
Précédent

Un enfant apprenti ouvre droit à la prime de noël ?

Default thumbnail
Suivant

Nouvelles réductions d'impôt pour pompes à chaleur

Derniers articles de Brèves

vel, tristique id Sed ut commodo felis dolor. elit. elementum elit.