Prêt Accession Sociale : Un bon taux immobilier pour les emprunteurs répondant à certains critères

/
immobilier appartment

Il y a quelques jours, le taux immobilier a connu une baisse. Pourtant, de nombreuses options sont accessibles sur les instituts bancaires. Pour les meilleurs taux, ils sont spécifiquement destinés aux ménages qui demandent un PAS (Prêt Accession Sociale). Ce dernier est d’un prêt dédié aux personnes modestes.

Des chiffres publiés tous les 3 mois

Tous les 3 mois, l’Agence Nationale pour l’Information sur le Logement ou ANIL publie les indicateurs de taux immobiliers. La publication se présente sous forme de fourchettes qui ont été pratiquées par les banques lors du trimestre concerné. Pour que l’analyse soit la plus correcte possible, l’ANIL rassemble les données de la Caisse d’Épargne, le Crédit Agricole, la Banque Postale, le Crédit Mutuel ainsi que le LCL.

L’enseigne se met à renseigner sur leurs politiques qui concernent les prêts classiques et le PAS ou Prêts à Accession Sociale.

Influencé par la durée de remboursement

Selon les données de l’ANIL, entre le 15 mai au 15 août, des différents taux d’intérêt du crédit immobilier ont été mis en place par presque tous les instituts bancaires. La valeur de ceci est d’au maximum 1%. Pourtant, le taux immobilier minime n’est destiné que pour les meilleurs profils.

Aussi, la durée du prêt influence le montant du taux immobilier. Plus celle-ci est allongée, plus important sera le taux immobilier. En prenant par exemple un prêt libre sur 20 ans, ce dernier est passé de 0,95% à 1,30%. Pourtant, pour une durée de remboursement de 15 ans, le montant du taux se trouve entre 0.85% et 1,20%. Ceci va de 1,22% à 2,31% pour les prêts qui durent 25 ans. À savoir que cette durée présente le plus haut taux de crédit immobilier.

Bien évidemment, ces données pour le 3e trimestre se révèlent être stables par rapport aux 3 mois précédents.

Le PAS et son taux immobilier minime

Le PAS fait aussi diminuer le taux du crédit immobilier. Il s’agit en effet d’un prêt destiné aux ménages modestes. Ceci est spécifiquement réservé pour le financement de leur résidence principale. Ceci s’accède à un meilleur taux qui est de 0,75%  sur 15 ans et 0,85% sur 20 ans. Pour une durée de 25 ans, le montant du taux est de 1,02%.

Source Moneyvox

Précédent

Maroc : Évolution de l’épargne pendant la crise sanitaire

Suivant

Quelles économies d’énergie en 2021 avec un chauffe-eau thermodynamique ?

Derniers articles de Immobilier