Taux plafonds des prêts conventionnés

dans Banques/News

Les prêts conventionnés sont des produits attractifs financés par les établissements bancaires ayant conclu une convention avec l’Etat. Accordé sans conditions de revenus, il comporte à la fois l’inconvénient d’avoir des taux parfois supérieurs aux taux d’intérêts des crédits immo classiques, mais dans le même temps il ouvre droit aux APL ce qui, assortis d’un petit effort du prêteur, peut s’avérer être financièrement intéressant pour l’emprunteur. Il faut donc faire ses calculs et opter pour la solution la plus optimale.

Calcul des taux plafonds des prêts conventionnés :

Le calcul des taux de ces crédits conventionnés est basé sur le taux de référence publié par le Fonds de Garantie de l’Accession Sociale à la Propriété (FGAS) majorés d’une marge fixée par convention.

Les banques distribuant des prêts conventionnés sont tenus de présenter un barème de taux fixes ainsi qu’un barème de taux révisables. Ces crédits conventionnés peuvent être mixtes et comporter les deux natures de prêt et peuvent aussi présenter des durées de crédit modulables.

Dans la pratique, les taux varient fortement d’un établissement à l’autre dans la limite des plafonds, mais les plus jeunes acquéreurs parviennent en général à obtenir des taux d’intérêts autour des 4 à 4.5 %.

Taux de référence des prêts conventionnés :

Jusqu’à 12 ans : 6.85 % en fixe et en variable

De 12 à 15 ans : 6.85 % en révisable et 7.05 % en fixe

De 15 à 20 ans : 6.85 % en variable et 7.2 % en fixe

Plus de 20 ans : 6.85 % en variable et 7.3 % en fixe

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

*