jeunes gens doivent payer taxe foncière

Taxe foncière : Et non ! Vous n’allez pas vous en sortir comme ça !

/

Les contribuables assujettis à la taxe foncière devront faire face à une nouvelle augmentation de leurs impôts en 2024. En effet, la taxe foncière est prévue pour augmenter de 3,8% cette année-là. Depuis 2018, une règle stipule que les valeurs locatives cadastrales doivent être réévaluées en fonction de l’IPCH enregistré sur un an. Cette valeur sera confirmée par l’Institut national de la statistique et des études économiques (INSEE) à la mi-décembre lors d’une révision.

L’inflation et les collectivités locales sont les principales causes de l’augmentation de la taxe foncière

Selon les données préliminaires publiées le jeudi 30 novembre, l’évolution de l’indice des prix à la consommation harmonisé (IPCH) en novembre 2023 est de 3,8% par rapport à novembre 2022. Bien que cette hausse soit une mauvaise nouvelle pour les propriétaires, elle est toutefois inférieure à l’augmentation forfaitaire de 7,1% en 2023. Néanmoins, les taxes foncières effectivement payées par les contribuables avaient augmenté bien au-delà de l’inflation cette année-là.

Parmi les plus importantes hausses, on trouve celle de Paris avec une augmentation de 44%. Ainsi, la taxe foncière a augmenté en moyenne de 9,3% entre 2022 et 2023 dans les 200 plus grandes villes françaises. Avec l’inflation qui affecte les dépenses, on peut s’attendre à ce que les collectivités locales relèvent une fois de plus leurs taux, ce qui entraînera une nouvelle augmentation des taxes foncières.

« C’est une variante de l’IPC qui suit les règles d’harmonisation de l’Union européenne et nous avons remarqué qu’elle augmente plus rapidement que l’IPC », explique Frédéric Zumbiehl, expert juridique à l’Union nationale des propriétaires immobiliers (UNPI). Et Frédéric Zumbiehl ajoute : « Les propriétaires bailleurs ont dû payer, en moyenne cette année, 9,3% de plus en taxes foncières alors que leurs loyers n’ont augmenté que de 3,5% ».

La taxe d’enlèvement des ordures ménagères également concernée

La taxe d’enlèvement des ordures ménagères (TEOM) est également réévaluée de la même manière, soit à hauteur de 3,8%. Il convient de rappeler que cette taxe concerne la majorité des contribuables français, mais que certaines communes peuvent choisir d’appliquer un autre système.

  • Depuis 2018, les valeurs locatives cadastrales doivent être réévaluées en fonction de l’IPCH enregistré sur un an.
  • L’augmentation prévue pour 2024 est inférieure à l’augmentation forfaitaire de 7,1% en 2023.
  • Les collectivités locales devraient continuer à augmenter les taxes foncières, entraînant une hausse pour les contribuables.

Cette augmentation constante des taxes foncières va finir par avoir des répercussions sur le marché immobilier français. Les propriétaires peuvent être tentés de répercuter cette hausse sur les loyers de leurs locataires, ce qui pourrait rendre l’accès au logement encore plus difficile pour certaines catégories de la population. Il est essentiel pour les propriétaires de se préparer dès maintenant à cette hausse prévue en 2024, afin d’anticiper les éventuelles conséquences sur leur budget. De même, les locataires doivent rester vigilants quant à l’évolution des loyers dans leur commune, car leurs propres charges pourraient également subir les effets de cette augmentation de la taxe foncière.

Malgré un ralentissement de l’inflation en octobre, la réévaluation nationale des valeurs locatives cadastrales devrait être importante l’année prochaine. Les propriétaires immobiliers ont donc tout intérêt à anticiper ces hausses et à adapter leur stratégie d’investissement en conséquence.

Newsletter

Après avoir suivi des études pour rejoindre le monde de la finance, j'ai finalement tout abandonné pour monter mon entreprise. J'ai vendu mon entreprise en 2016. Désormais je prends beaucoup de plaisir à accompagner les nouveaux entrants sur les marchés financiers tout en rédigeant quotidiennement sur surf-finance.com.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Précédent

Si vous investissez, attention à ces dates en décembre 2023

Suivant

Encore une chance de prendre le train en marche ? Bitcoin récompense les investisseurs

Derniers articles de Fiscalité