TESLA en désaccord avec le Comté d’Alameda en Californie

/
Tesla Factory - ©tesla.com

Une décision qui en a surpris plus d’un jeudi dernier dans le monde entier. Le directeur général de la société de voitures électriques Tesla, Elon Musk, fatigué qu’on lui reproche d’être Milliardaire, a décidé de tout vendre ! Tous ses biens matériels. Il ne supporte plus les critiques et tout ce qui se dit autour de lui. Au micro de Joe Rogan jeudi dernier, il a vidé son cœur.

J’ai le sentiment que les possessions vous tirent vers le bas. Elles sont comme un vecteur d’attaque. Les gens disent : ‘Eh le milliardaire, regarde tout ce que tu as.’ Ben voilà, maintenant je n’ai plus rien, qu’est-ce que vous allez faire  ?

explique-t-il à son à Joe Rogan. « Être milliardaire est devenu péjoratif ». C’est comme si c’était quelque chose de mauvais, ce qui n’a pas vraiment de sens dans beaucoup de cas ». Son interview est disponible en podcast sur la chaîne YouTube « The Joe Rogan Experience ».

Mais ce n’est pas tout !

Et comme une annonce peut en cacher une autre, l’usine Tesla située à Frémont en Californie, a informé les employés par email de la réouverture prochaine de l’usine. Pour le Comté d’Alameda, qui dépend de l’État de Californie, Tesla ne remplit pas les conditions pour reprendre la production, suivant un décret du gouvernement local n’autorisant pas les grands fabricants à reprendre leurs activités.

Une ordonnance a permis aux entreprises de construction, d’agriculture et d’aménagement paysager, de reprendre leurs activités, au détriment des bars, restaurants, clubs « qui par leurs conceptions, ne permettent pas la distanciation sociale » et doivent rester fermés.

Presque tous les véhicules Tesla sont produits à l’usine de Fremont. L’usine de Shanghai quant à elle, a pu rouvrir ses portes.

Et donc, jeudi dernier à une heure où tout le monde dormait, et après avoir certainement pris un certain temps pour digérer son intervention au micro de Joe Rogan, Elon Musk a envoyé un email à tous ses employés, leur signifiant la réouverture de l’usine vendredi, avec un message rassurant « Je serai en ligne pour aider personnellement partout où je le pourrai. Cependant, si vous vous sentez mal à l’aise de revenir au travail à cette heure, ne vous sentez pas obligé de le faire ».

Conformez-vous au règlement sinon dehors !

La responsable des ressources humaines pour l’Amérique du Nord, Valerie Workman, a tenu à rassurer les employés mais d’une manière assez ferme, comme vous pouvez le remarquer, je cite :

Il est essentiel que vous suiviez tous les protocoles de sécurité. Si vous ne suivez pas ces protocoles, vous serez renvoyé chez vous en congé sans solde. Si vous êtes malade ou si vous avez des inquiétudes concernant la sécurité en venant travailler, restez chez vous.

Tesla n’est pas le seul constructeur à vouloir reprendre le travail très vite; Fiat Chrysler, Toyota, General Motors, Ford Motors ont eux-aussi annoncé vouloir recommencer la production le plus vite possible. Déjà touchés par le gel de l’économie chinoise en février, l’ensemble de l’industrie automobile mondiale subit le choc de cette pandémie dont personne n’était préparé. Aux Etats-Unis, le Covid-19 a mis 33 millions de personnes au chômage en seulement sept semaines.Pour Donald Trump, c’est une véritable catastrophe, si fier lors des jours heureux, d’annoncer que son pays avait un taux de chômage très faible, bien plus faible que lors des deux mandats de son prédécesseur.

L’état de santé en Californie

Santa Monica, CA

Lorsque le nombre total de cas et de patients hospitalisés dans la région formera un plateau ou diminuera, les officiers de santé de plusieurs comtés et de Berkeley assoupliront les restrictions, et si, bien sûr, ils auront la capacité suffisante pour tester le virus. La région devra disposer d’équipements de protection adéquats pour les travailleurs de la santé, et de pouvoir enquêter sur tous les cas Covid, de retracer les contacts de ceux qui ont été exposés ou infectés.

Elon Musk, ce visionnaire

Quant au milliardaire Elon Musk… pardon, quant à Elon Musk, deux de ses propriétés dans le très réputé quartier de Bel Air à Los Angeles ont été repérées sur un site d’annonces immobilières…. de luxe : son manoir est en vente à 17 millions de dollars et sa deuxième maison dans la même rue, à 9,5 millions de dollars. Il pourra ‘’grâce à ses gains’’ se louer une maison pour garder quelques bibelots et autres meubles qui ont une valeur sentimentale à ses yeux.

Même s’il essaie de changer son image, Elon Musk restera toujours ce qu’il est. Né en Afrique du Sud en 1971 (48 ans et déjà une réputation à rendre jaloux), naturalisé Canadien en 1988, puis Américain en 2002, il aura créé Tesla (voitures électriques), Space X (domaine de l’astronautique et du vol spatial) et SolarCity (services énergétiques), tournant autour de sa vision de changer le monde et l’humanité.

Pour lui, le réchauffement climatique est un gros problème qu’il faut au plus vite résoudre grâce à la production et la consommation d’énergie durable, et réduire le risque de l’extinction humaine en créant une vie multi-planétaire sur la planète Mars.

Quant à sa fortune, même s’il a décidé de vendre tous ses biens, elle est estimée à 37,9 milliards de dollars. Qu’il aimait ou qu’il n’aime plus le mot ‘’milliardaire’’, Elon Musk le restera malgré tout.

Précédent

Bud Light vs Miller Lite : tout ça pour du sirop !!

Suivant

Immobilier Loi Pinel 2020 : Nouveaux dispositifs

Derniers articles de Finance

mattis ut eget libero mattis commodo sed sit tristique massa leo dapibus