Magazine sur la finance & le rachat de crédit

Un CAC 40 en suspens…

dans Finance/News

Le Palais Bourbon affiche pour l’heure une légère hausse à 3 190 points, c’est à dire + 0.4 %. L’indice parisien sera probablement très fragile aujourd’hui en raison des mauvaises nouvelles émanant des Etats-Unis. Les résultats trimestriels de Fannie Mae et d’AIG sont en effet supérieurs aux dépréciations d’actifs qui avaient été provisionnées, ce qui a irrémédiablement fait plonger Wall Street, puis Tokyo hier et cette nuit. Les investisseurs français tentent donc de retrouver ce matin des points de stabilité et des fondamentaux. Le CAC ne doit surtout pas descendre en-dessous des 3 170 points. Dans le cas contraire, un plongeon aux alentours des 3 000 points serait à craindre…..

Sur le plan international, on a donc appris hier que Fannie Mae, l’un des piliers du financement hypothécaire aux USA, avait annoncé des résultats trimestriels catastrophiques : 29.8 milliards de pertes ! De son côté, l’ancien numéro 1 mondial de l’assurance AIG annonce 21.4 milliards de pertes. Ces chiffres sont supérieurs à ceux qui étaient attendus et ont nécessité l’intervention du Trésor américain qui a accordé de renégocier ses prêts aux deux géants et d’octroyer de nouvelles lignes de crédits….

Dans l’Hexagone, l’ancien directeur général de Carrefour, Jose Luis Duran, a été remercié et c’est Lars Olofsson en provenance de Nestlé qui est nominé à son poste. L’effet sur le titre a été immédiat avec une progression de 4.5 %. AUtre bonne nouvelle sur la place parisienne, Dassault et Alacatel-Lucent sont entrés dans une phase de négociation active à propos du rachat de 20.8 % des parts de Thales : là encore l’annonce des tractations a fait du bien aux actions des trois groupes….Par ailleurs, 47 géants industriels européens dont Renault et Saint-Gobain ont demandé une intervention urgent de l’Union et de leur Etat dans l’économie. Ils craignent une dégrédation des conditions économiques et sollicitent des baisses de taux, des facilités diverses et le recours à des plans de soutien…

Enfin du côté des principales devises, on notera que la parité €uro/Dollar s’établit à 1.26. L’euribor 1 an cote actuellement 4.32 % tandis que le baril de brut s’élève à 55.4 $.

Derniers articles de Finance

sed ut ut leo. luctus at Donec porta. elit.
Retour en haut