Magazine sur la finance & le rachat de crédit

Un crédit immobilier en prêt-relais permet de déduire ses intérêts d’emprunt ?

dans News/Questions

De très nombreux Français ont eu comme projet d’acquérir un nouveau bien ou d’en faire construire un autre après la loi Sarkozy permettant de déduire une partie de ses intérêts d’emprunt de son nouveau crédit immobilier contracté après le 7 mai 2007. Parmi ces contribuables, certains ont eu recours à un prêt-relais et d’aucuns s’est alors demandé si c’est le seul crédit immobilier affecté à la nouvelle résidence principale qui fait l’objet de la déduction d’intérêts d’emprunt ou bien si l’autre crédit immobilier en prêt-relais permet aussi de déduire les intérêts d’emprunt en question ?

Ce point a fait l’objet de la publication d’une circulaire parue en juin 2008 qui spécifie qu’à partir du moment où les emprunts contractés ont pour objectif de financer les travaux ou l’achat d’une nouvelle résidence principale, alors la déduction d’emprunt est possible, prêt-relais y compris.

Mais attention, les intérêts d’emprunt versés dans la perspective de cette opération et avant l’achèvement du logement sont pris en compte à condition que le contribuable prenne l’engagement d’affecter ce logement à son habitation principale, au plus tard le 31 décembre de la deuxième année qui suit celle de la souscription du prêt.

Dans le cas contraire, le crédit d’impôt ou la déduction d’impôt sont considérés comme caducs et l’administration fiscale se réserve le droit d’annuler les éventuels droits usités. Ceci est d’ailleurs valable pour tous les prêts immobiliers qu’ils aient valeur de crédit immobilier principal ou de prêt-relais

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

*

Derniers articles de News

Retour en haut