Un droit d’usufruit sur un bien immobilier peut-il être vendu ?

dans News/Questions

Dans le cadre d’une donation, j’ai hérité d’un bien sous la forme d’un usufruit tandis qu’un autre donataire à lui hériter de la nue-propriété. Aujourd’hui, la jouissance de ce bien me coûte trop cher et je voudrais savoir si je peux vendre cette « part » du logement si tant est qu’on puisse le qualifier ainsi ?

L’usufruit recouvre plusieurs droits : le droit de jouissance, le droit d’usage de l’immeuble ainsi qu’un pouvoir de l’administrer tout en retirant des revenus d’une éventuelle location le cas échéant. La seule chose qui est interdite est de vendre la pleine propriété du bien sans l’accord du nu-propriétaire. En revanche, la qualité de droit réel de l’usufruit confère à son détenteur la possibilité de le vendre tout comme un usufruit peut être donné en garantie (avec malgré tout l’intervention du nu-propriétaire à l’acte).

Attention toutefois, la vente du droit d’usufruit transmet aussi le caractère temporaire du droit de sorte qu’au décès de l’usufruitier, c’est le nu-propriétaire qui récupère généralement la pleine propriété du bien.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

*