Un prêt conventionné finance aussi l’achat d’un bien locatif !

/

De nombreux propriétaires l’ignorent, mais un prêt conventionné peut aussi servir à financer l’achat d’un bien locatif sous forme de construction, d’acquisition ou bien même de réhabilitation. La formule n’est cependant valable qu’à la condition que l’investissement locatif soit un logement destiné à l’habitation principale des locataires (c’est à dire au moins 8 mois par an).

Deux cas de figure se présente aux propriétaires désireux de louer le bien locatif : soit il passe une convention avec l’état ce qui est synonyme d’ouverture de droits pour le locataire, soit il ne passe pas d’accord ce qui est son droit. Dans le cas d’une convention signée avec l’Etat, le bailleur est tenu de respecter un plafonnement du loyer qu’il applique au locataire. Ce dernier bénéficie alors du droit aux APL dans le cadre de cette convention.

Les plafonds des loyers au mètre carré actuellement en vigueur sont définis en fonction des zones :

Zone 1 : 6.38 €/m2 / Zone 1 bis : 6.77 €/m2 / Zone 2 : 5.58 €/m2 / Zone 3 : 5.19 €/m2.

Lien utile : prêt conventionné

Default thumbnail
Précédent

Différences Prêt PAS et prêt conventionné ?

Default thumbnail
Suivant

Un prêt immobilier rachète des crédits à la consommation ?

Derniers articles de Brèves

felis Aenean libero Donec Nullam facilisis et,