Magazine sur la finance & le rachat de crédit

Un prêt hypothécaire rechargeable peut créer du surendettement

dans News/Rachat de crédit

On a beaucoup parlé du prêt hypothécaire rechargeable ces dernières années. La formule tant médiatisée n’a pourtant pas séduit ni le grand public, ni les banques, ni les notaires pour des raisons de rang hypothécaires entre autres. Mais ce n’est sans doute pas la seule réticence de la part des organismes financiers ou des notaires. L’articulation du prêt hypothécaire rechargeable peut en effet créer aussi du surendettement.

Rappelons rapidement que la formule destinée à stimuler la consommation repose sur le fait qu’un emrpunteur dispose d’une sorte de réserve d’argent à grande échelle. La partie du prêt amortie permet de reprendre du « crédit » en cas de besoin puisque la somme est adossée à la même hypothèque. Attention, l’hypothèque n’est rechargeable que si cette disposition est prévue dans la convention de constitution d’hypothèque initiale. Il suffit de repasser devant notaire à chaque fois pour réutiliser un nouveau crédit tant que la somme globale est couverte par la valeur du bien immobilier.

Dans l’absolu, cette formule est intéressante, mais fait indéniablement peser un risque de surendettement. Il ne faudrait surtout pas oublier que le montant des remboursements est initialement calculé sur les revenus des emprunteurs en amont de l’opération. Or si les emprunteurs repiochent régulièrement et que leurs liquidités s’avèrent insuffisantes, une situation d’impayés peut alors apparaitre. Et les banques peuvent faire vendre le bien en faisant jouer leur force exécutoire…

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

*

Derniers articles de News

Lorem non commodo efficitur. elementum dolor tempus ut venenatis, mattis pulvinar
Retour en haut