Magazine sur la finance & le rachat de crédit

Un rachat de crédit en prêt in fine ?

dans News/Rachat de crédit

Un rachat de crédit peut-il revêtir la forme d’un prêt in fine ? Telle est la question que certains internautes posent parfois aux courtiers en ligne dans le cadre de leurs recherches sur la toile. Rappelons qu’un prêt in fine est un crédit qui ne se rembourse pas par opposition au prêt amortissable qui se rembourse sur une durée déterminée. Un prêt in fine ne fait l’objet que du remboursement mensuel des intérêts. Quelqu’un qui emprunterait 50 000 €uros à 3 % d’intérêts par an s’acquitterait ainsi de 1 500 €uros d’intérêts sur l’année, c’est à dire 125 €uros/mois, ce qui est très peu. On appelle aussi ces prêts des crédits linéaires.

Certains emprunteurs connaissent cette formule, car c’est celle qui est utilisée lorsque l’on fait un prêt-relais. Un prêt-relais ne fait en effet l’objet que du remboursement des intérêts. Le capital est intégralement remboursé à la fin du prêt. L’intérêt majeur de la formule réside dans le fait que les mensualités sont beaucoup plus faibles que celles d’un crédit amortissable puisque le capital n’est pas remboursé. Cet allégement est précisément ce que recherchent les internautes qui font cette demande en ligne.

En rachat de crédit, cette articulation n’est pas proposée par les banques spécialisées qui jugent la formule dangereuse. Il est vrai que les déboires des Français ayant des prêts-relais ne les ont pas vraiment incités à le faire. Pourtant, il y a des garanties possibles telles que la prise d’hypothèque sur un bien existant ou bien encore le nantissement d’un placement ou d’une assurance vie. Mais la période difficile n’est pas très propice aux lancements de nouveaux produits…

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

*

Derniers articles de News

consectetur sem, vulputate, ante. commodo Praesent
Retour en haut