Magazine sur la finance & le rachat de crédit

Un rachat de crédit implique-t-il une ouverture de compte ?

dans News/Rachat de crédit

La question est récurrente et fréquemment posée par les internautes lorsque ces derniers font une demande de rachat de crédit en ligne : faut-il ouvrir un compte ou changer de banque ? La réponse à cette question est à la fois oui et non, car elle est dépendante de l’organisme qui réalise la restructuration financière. Pour simplifier les choses, une banque de dépôt qui réaliserait votre rachat de crédit demanderait une domiciliation de vos revenus tandis qu’une banque spécialisée dans le rachat de crédit ne demandera aucun changement bancaire. Pourquoi ?

Si vous faites faire votre rachat de crédit à la banque du coin, cette dernière ne sera pas essentiellement intéressée par les intérêts générés par votre regroupement de prêts. Elle donnera éventuellement une suite favorable à votre dossier (sous réserve que le montant sollicité rentre dans ses critères) afin de vous vendre dans un second temps d’autres produits financiers ou d’épargne. En première ligne, la banque voudra que vous ouvriez un compte courant sur lequel vous domicilierez vos revenus. Elle évoquera que c’est plus pratique pour elle dans l’optique des prélèvements mensuels. En réalité, un compte créditeur rapporte de l’argent à la banque…Ensuite, elle voudra vous vendre l’assurance décès-invalidité qui couvre le prêt. En 2 010, vous aurez le choix d’une délégation d’assurance ou d’une assurance-groupe, mais d’ici là beaucoup de banques continueront à vendre leur assurance à elle. D’ailleurs, il faut savoir que 70 % des crédits octroyés par une banque font l’objet d’une couverture d’assurance financée par la même banque. Enfin en tant que nouveau client de la banque, vous vous verrez régulièrement proposer divers supports financiers et d’épargne.

Un rachat de crédit proposé par un organismes spécialisé fonctionne tout à fait différemment. Les banques du rachat de crédit ne sont pas par définition des détenteurs de comptes de dépots, c’est à dire qu’elles ne vivent pas des liquidités de leurs clients : ce ne sont pas des banques de détail, ce qui explique qu’elles n’ont pas la volonté d’avoir des agences ayant pignon sur rue. Ces banques -souvent elles-mêmes filiales de grandes banques de dépôts- vous octroient des prêts qui font ensuite l’objet de prélèvements mensuels pratiqués sur un compte dont vous leur fournissez les coordonnées au préalable. C’est pourquoi, elles ne vous demandent ni ouverture de compte, ni domicilation de revenus et vous permmettent souvent d’avoir recours à une délégation d’assurance extérieure qui est la plupart du temps financée par le courtier en ligne auprès duquel vous aviez réaliser votre simulation de rachat de crédit en ligne.

En somme, l’ouverture d’un compte ou non dépendra de l’orientation de vos recherches. Mais souvenez-vous que ce ne sera pas la seule conséquence de votre choix : assurance de prêt et domiciliation de revenus seront aussi dans la balance ! Et ce n’est pas toujours facile de faire ces changements parfois très pénibles !

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

*

Derniers articles de News

Donec adipiscing sit nunc massa libero
Retour en haut