Un rachat de crédit n’impose pas d’ouverture de compte !

dans News/Rachat de crédit

Une question récurrente revient régulièrement dans le discours des internautes recherchant un rachat de crédit : « faudra-t-il changer de compte bancaire ou bien faut-il en ouvrir un autre ? » sous-entendant par là que c’est sans doute obligatoire dans l’optique du prélèvement des nouvelles mensualités. Il faut dire que le changement de compte bancaire est une opération plus que suggérée par les banques de dépôt dans le cas de la souscription d’un prêt immobilier standard, alors que ce n’est en aucun cas stipulé par la Loi.

Les internautes ne savent souvent pas que les banques spécialisées exclusivement dans les restructurations de prêt ne vivent pas du dépôt de leurs clients, c’est à dire de l’argent disponible sur leur compte courant. Ce sont des banques qui pratiquent des prélèvements automatiques sur le compte qui a été indiqué au préalable par les nouveaux débiteurs. Il n’y a donc non seulement d’obligation d’ouvrir un compte, mais ce n’est par ailleurs pas possible. Des banques telles que le CFCAL, GE Money Bank ou encore BNP Investimmo pour ne citer que celles-ci (et la liste n’est pas exhaustive) n’ont pas d’agences ayant pignon sur rue.

Il faut profiter pour rappeler que lorsqu’une banque propose un crédit immobilier standard, elle ouvre systématiquement un compte de dépôt sur lequel elle fera ses prélèvements et insiste par la même occasion sur le fait qu’il est nécessaire de domicilier ses revenus sur ce compte et d’y réaliser toutes ses opérations courantes : c’est faux ! Aucune loi ne leur permet de le faire, c’est une pratique qui est du ressort des habitudes des banques, mais qui ne relève en aucune façon de dispositions réglementaires et juridiques.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

*