Magazine sur la finance & le rachat de crédit

Un rachat de crédit peut-il inclure un prêt-relais ?

dans News/Rachat de crédit

Il arrive malheureusement assez fréquemment par les temps qui courent qu’un bien ne se vende pas aussi vite que prévu et surtout au prix que l’on souhaitait en tirer. Or parfois la vente d’un bien est ardemment et rapidement souhaitée par ses propriétaires lorsque ces derniers ont contracté un prêt-relais dans l’optique d’une nouvelle construction. Et lorsque le bien en vente ne trouve pas preneur, les ennuis peuvent survenir et le prêt-relais peut rester sur les bras : quelques milliers de Français en ont fait la douloureuse expérience ! Et même lorsqu’on trouve finalement preneur, il peut s’avérer que le fruit de la vente ne suffise pas à solder le prêt-relais dans sa totalité !

C’est là qu’un rachat de crédit peut intervenir. A partir du moment où le nouveau bien a une belle valeur et que la couverture immobilière est donc suffisante, il est possible d’inclure dans un rachat de crédit un montant destiné à solder une queue de prêt-relais. Il s’agit alors de demander à la banque prêteuse d’établir précisément le capital restant du à solder. Bien souvent, ce solde vient se cumuler à d’autres prêts à la consommation ou crédit personnels qui sont rachetés par la même occasion.

Il est par ailleurs judicieux d’emprunter par le biais de cette restructuration une enveloppe de trésorerie servant à alimenter ls dépenses relatives au nouveau bien plutôt que de refaire de nouveaux prêts.

En somme, un rachat de crédit peut constituer une solution lorsque la vente d’un bien ne couvre pas le montant total du prêt-relais. Malheureusement en cas de mévente totale, ces opérations ne sont pas envisageables.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

*

Derniers articles de News

Praesent ipsum commodo mattis pulvinar non nec id,
Retour en haut