Magazine sur la finance & le rachat de crédit

Un rachat de crédit restructure aussi crédit réglementé et prêt conventionné.

dans News/Questions

Nous sommes propriétaire de notre maison que nous achetons actuellement via un crédit immobilier conventionné qui nous permet de toucher des APL et via un prêt à taux zéro qui nous a permis de financer de gros travaux à moindre coût. Nous avons malgré tout contracté des crédits à la consommation et souhaiterions faire un rachat de tous ces crédits qui sont trop lourds ? Est-ce possible compte-tenu que nos deux encours immobiliers sont des crédit et prêt réglementé et conventionné ?

La réponse est oui. Un rachat de crédit restructure aussi crédit réglementé et prêt conventionné, mais à plusieurs conditions. Tout d’abord, inclure l’ensemble de ces crédits implique que vous fassiez un rachat de crédit assorti d’une prise de garantie, soit sous forme de prêt hypothécaire, soit sous forme de crédit cautionné.

Ensuite, vous devz veiller à ce que le jeu en vaille la chandelle. Comme vous l’avez précisé, votre prêt immobilier est conventionné de sorte que vous touchez des APL. Ce type de prêt réglementé est à votre avantage, tout comme votre prêt à taux zéro. Les racheter revient à perdre leurs atouts : la perception des APL ainsi que le fait d’avoir un prêt sans intérêt. Il faut donc que votre rachat de crédit génère un gain de mensualité qui soit tel qu’il légitime la perte de ses avantages. En somme, la diminution de votre endettement doit nettement couvrir la perte des APL et la faible mensualité du taux zéro.

Concernant ce dernier, songez que vous n’êtes peut-être pas obligé de le racheter. S’il n’est pas hypothécaire et s’il ne se transforme pas en une mensualité beaucoup plus élevée à l’issue d’un certain délai, ce qui pourrait faire exploser votre taux d’endettement, vous avez peut-être intérêt à le conserver. Vous devez faire des calculs très précis.

Lien utile : regroupement de prêt

Lien utile : rachat de dette

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

*

Derniers articles de News

Aenean amet, felis ut tempus non dapibus libero. quis, elit. in
Retour en haut