Un rachat de crédit sans hypothèque est-il vraiment sans garantie ?

/

Beaucoup de propriétaires sollicitant un rachat de crédit incluant leur prêt immobilier souhaitent mettre en place un rachat de crédit sans hypothèque pensant ainsi éviter une quelconque prise de garantie. Ils recourent ainsi à un crédit cautionné appelé encore prêt cautionné qui leur laisse penser qu’il n’y a pas de garantie. Est-ce vrai ?

Les rachats de crédits sans hypothèque sont soit des prêts personnels, soit des crédits cautionnés. Seuls ces derniers permettent d’inclure des crédits immobiliers et de racheter une enveloppe globale sur des durées et à des taux équivalents aux prêts hypothécaires.

Le principe du prêt cautionné consiste à faire intervenir une société de cautionnement mutuel qui se porte garante auprès du prêteur au titre du nouveau prêt. Il s’agit de monter un dossier qui est accepté ou non en fonction de sa qualité. Il ne faut pas de rejets ou d’impayés et un taux d’endettement raisonnable.

Beaucoup de propriétaires recherchent cette solution pensant que leur bien ne fait ainsi pas l’objet d’une prise de garantie : c’est faux ! Les contrats de cautionnement stipulent en effet des clauses de non-aliénation du bien, c’est à dire que pendant la durée du prêt assuré, celui-ci ne peut pas être affecté sous forme de garantie au profit d’une autre banque…

Pour autant, le crédit cautionné est intéressant, car les frais sont inférieurs aux frais de notaire et on récupère la caution en grande partie à l’issue du prêt.

Default thumbnail
Précédent

Assurance crédit à 100 % sur chaque tête ?

Default thumbnail
Suivant

Prix à la consommation en baisse de 0.7 % en juillet !

Derniers articles de News

consectetur ipsum dictum Praesent porta. leo mi, Phasellus nec velit,