Magazine sur la finance & le rachat de crédit

Un rachat de prêts est-il possible avec un endettement de 67 % ?

dans Questions

J’ai tenté de trouver un rachat de prêts pour un montant de 30.000 € environ. Cela aboutissait à une mensualité de l’ordre de 450 € sur 12 ans. Je gagne 1700 € nets et mon loyer est de 700 €. Le crédit m’a été refusé au motif que mon salaire n’était pas assez important. Pourtant cette somme mensuelle m’aurait permis largement de faire face et de m’en sortir . Existe-t-il un organisme qui accepterait ?

Votre rachat de prêt vous a été refusé d’une part parce que votre endettement après intervention aurait été encore de 67 % et d’autre part parce que votre reste à vivre aurait lui aussi été insuffisant, car négatif dans le calcul des banques. Rappelons brièvement qu’un endettement dépassant 35 % rend une opération financière quelle qu’elle soit extrêmement difficile. Des endettements dépassant ces chiffres sont parfois envisageables, mais à la condition que le reste à vivre soit très bon.

Dans votre cas, aucun des deux critères n’est respecté de sorte que vous essuyerez des refus de manière systématique. Ce n’est pas parce qu’une opération réduit l’endettement actuel qu’elle est nécessairement envisageable pour les organismes financiers : encore faut-il que leurs propres critères soient respectés.

2 Comments

  1. Bonjour.

    Là encore, je pense que vous parlez de critère d’endettement pour les banques de réseau (les 35 %).
    Car les banques de réseau tolèrent entre 40 et 50 % d’endettement après rachat, en fonction de la banque.
    Ceci dit, ici la question ne se pose pas, 67 % reste hors normes.
    Mais il y a bel et bien plusieurs types de banques existantes.
    Les banques de réseau, que nous connaissons tous, et où nous ouvrons des comptes bancaires. Elles vont jusqu’à 7 ans en durée pour un rachat de crédits à la consommation.
    Les banques de rachat spécialisées, qui font donc le rachat de crédits et ne font pas d’ouverture de compte. Elles vont jusqu’à 12 ans en durée pour un rachat en consommation et 35 ans pour de l’hypothécaire.
    Les organismes de crédits, qui typiquement ne faisaient que du crédit. Ces organismes se sont quasiment tous mis au rachat de crédits.
    Cordialement.

  2. Est-ce que, comme moi, vous êtes régulièrement sollicité par toutes ces organismes de refinancement de crédits ? Par courrier, par mail, par téléphone : rien ne semble pouvoir les arrêter.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

*

Derniers articles de Questions

mattis id mattis consectetur odio id, adipiscing commodo
Retour en haut