Magazine sur la finance & le rachat de crédit

Un taux de croissance de + 0.1 % en France

dans Finance/News

Après avoir ouvert en hausse de + 1.8 %, le Palais Bourbon affiche un CAC 40 en forme à 3 350.49 points, soit une évolution de +2.48 %. Cette tendance a été impulsée par les déclarations ce matin de la ministre de l’économie, Christine Lagarde, qui a annoncé une croissance de 0.1 % pour octobre alors que les marchés attendaient un chiffre négatif amorçant une récession dans l’Hexagone comme c’est le cas chez nos voisins allemands. Dans la série des bonnes nouvelles ou plutôt des moins mauvaises, les chiffres du chômage sont eux aussi moins en recul qu’on ne le prévoyait avec une progression de 0.1 % du nombre de Français sans emploi contre 0.2 % attendus…Par ailleurs, le secteur bancaire affiche un regain de forme avec des valeurs des principaux acteurs en très nette hausse.

Le domaine bancaire précisément est à l’affiche ce matin avec la probable vente de la filiale FSA de Dexia. Après avoir concédé des pertes trois fois supérieures aux prévisions depuis 1 an, c’est à dire 1.5 milliards d’€uros, le groupe franco-belge contribue à donner le sourire aux investisseurs ce matin en vendant les départements « assurance » de sa filiale FSA. Dexia conserve les unités financières.

Sur la scène internationale, il y a aussi du changement avec la Réunion du G 20 ce soir à Washington qui va évoquer à nouveau des solutions à la crise financière sur le plan mondial et qui verra sans doute le Japon réaffirmer sa volonté de réinjecter 100 milliards de dollars dans le FMi afin de soutenir les pays défavorisés touchés de plein fouet par la crise. Outre-Atlantique aussi, il y a du nouveau avec un Henry Paulson qui change son fusil d’épaule et qui ne veut plus du rachat de « crédits toxiques », mais qui souhaite privilégier directement l’investissement direct au capital des banques….

Enfin du côté des principales devises, on notera une légère remontée de la parité €uro/Dollar qui s’établit à 1.26 billets verts pour une monnaie européenne. Le baril de brut stagne à 55 $ et l’Euribor 1 an continue sa chute à 4.37 %, ce qui devrait encore et toujours contribuer à la baisse des taux d’intérêts.

Derniers articles de Finance

Phasellus libero nunc massa lectus Curabitur quis ut risus. Praesent ut
Retour en haut