Une prestation compensatoire en capital renté est déductible des impôts ?

dans News/Questions

A la suite d’un différend m’ayant opposé à mon ex-épouse, j’ai été condamné à payer la totalité d’une prestation compensatoire à mon ex-femme sous forme de capital renté. C’est une somme importante que je vais devoir payer en seulement 12 mois par arrêt-saisie sur salaire. Ai-je au moins le droit de déduire ces sommes de mes impôts.

Oui, vous avez droit à une réduction d’impôt sur le revenu à ce titre, mais à la double condition d’être domicilé en France métropolitaine et que vos versements sont effectivement étalés sur une durée maximale de douze mois à compter de la date où la décision du tribunal vous obligeant à verser cette « soulte » a été entérinée, c’est à dire depuis que le décision du tribunal est passé en force de chose jugée.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

*