L’UST de Terra devient le 3ème plus gros stablecoin

/
crypto terra luna
Crypto Terra Luna - ©surf-finance.com

L’UST de l’écosystème Terra indexé sur le dollar américain a récemment dépassé le BUSD de Binance pour devenir le troisième plus grand stablecoin par capitalisation boursière.

Qu’est-ce qu’un stablecoin ?

Pour comprendre la montée en flèche de l’UST, il est important de savoir au préalable ce qu’est un stablecoin. Ce dernier est une cryptomonnaie, indexée à des devises fiduciaires (ici le dollar américain), il est donc moins volatile que d’autres cryptoactifs et plus adapté aux transactions courantes, aux transferts et à tout type d’opérations.

Le stablecoin est apprécié pour la stabilité qu’il sait conserver tout en bénéficiant de la flexibilité des actifs numériques. Par ailleurs, il n’y a pas besoin de compte bancaire pour détenir des stablecoins. Leur transfert et simple, presque instantané et n’implique que très peu de frais. En effet, il est possible de transférer un million de dollars en payant seulement un dollar de frais.

La plupart des stablecoins fonctionnent sur la blockchain Ethereum et profitent de certains avantages :

  • Ils sont ouverts à tous sur Internet (à l’international), 24 h /24 et 7 j/7.
  • Leur transmission est rapide, sécurisé et très bon marché.
  • Leur forme native est programmable, en ligne et numérique.
  • Ils sont moins volatiles que d’autres cryptoactifs du fait de leur indexation sur des devises fiduciaires.

Malgré le succès du stablecoin, d’autres utilisateurs préfèrent tabler sur des valeurs cryptoactives réputées comme le Bitcoin. Des plateformes en ligne permettent de suivre le cours bitcoin en direct et de se renseigner sur l’évolution du stablecoin UST.

Bientôt 20 milliards de capitalisation

La guerre entre « stablecoins » fait rage. Lundi, l’UST de l’écosystème Terra a dépassé le BUSD de Binance. Selon CoinGecko, UST vient de dépasser BUSD, un autre stablecoin principalement utilisé sur la bourse Binance. UST, le stablecoin de la blockchain Terra/Luna, continue de grimper fortement.

Comme le plus célèbre stablecoin USDT (Tether), UST est un “clone numérique” du dollar américain, un actif virtuel dont la valeur est basée sur le dollar américain. Principalement utilisé pour la conversion d’actifs ou le stockage de valeur en période de volatilité des marchés.

Sa capitalisation boursière est d’un peu plus de 17,5 milliards de dollars, ce qui en fait un actif plus populaire que le BUSD, un autre stablecoin, cette fois « centralisé » depuis la création de Binance. La capitalisation boursière de ce dernier était de 17,46 milliards de dollars lundi. La capitalisation boursière de l’UST a bondi de 15 % au cours du mois dernier, atteignant un nouveau sommet lundi.

Cependant, Tether (USDT) continue de dominer ce nouveau concurrent avec une capitalisation boursière de 82,8 milliards de dollars. Il est suivi par l’USDC avec une capitalisation boursière de 50 milliards de dollars aujourd’hui.

Ces stablecoins s’appuient sur des entités centralisées pour maintenir leur ancrage. UST est un stablecoin algorithmique, ce qui signifie que son prix est stabilisé à l’aide d’un algorithme alimenté par des contrats intelligents.

Terra offre à ses utilisateurs la possibilité d’arbitrage. Par exemple, ceux-ci pourraient brûler des jetons de gouvernance LUNA pour diluer l’offre de stablecoin UST afin de garantir que son prix reste à 1 $. Les utilisateurs peuvent également échanger des jetons UST contre LUNA. Ils réalisent alors un profit tout en évitant que les premiers ne perdent leur ancrage.

Bien que l’UST ait dépassé le BUSD, il semble être à la traîne par rapport à ses pairs en termes de volume de transactions. Par exemple, au cours des dernières 24 heures, l’UST s’est échangé à 570 millions de dollars, tandis que le BUSD s’est échangé à 4,5 milliards de dollars sur la même période. Avec une faible activité de change, tout indique que la croissance de la capitalisation boursière de l’UST est due à ses réserves et à sa circulation plutôt qu’à une augmentation de la demande réelle pour le jeton.

Quelles perspectives d’avenir ?

S’il continue sur cette lancée, il pourrait même dépasser l’USDC d’ici la fin de l’année. En seulement six mois, la capitalisation boursière d’UST a quintuplé. La prospérité est due à la croissance explosive de l’écosystème Luna, mais surtout aux nombreux atouts de la région, dont un APY de 19,46 %.

Mais la dynamique de l’écosystème Terra ne repose pas uniquement sur leurs stablecoins. Le jeton LUNA a également affiché une très bonne croissance ces derniers mois. En un peu plus d’un an, LUNA est passée de 13 $ à plus de 90 $, soit une augmentation de + 592 %, selon CoinGecko. Avec une capitalisation boursière de 31,8 milliards de dollars, c’est la 8ème crypto-monnaie la plus populaire parmi les investisseurs.

Lancé en septembre 2020, le stablecoin Terra est devenu le stablecoin algorithmique le plus populaire sur le marché des crypto-monnaies. Il s’agit d’un stablecoin décentralisé conçu pour faciliter les paiements.

Son ascension s’explique par plusieurs facteurs, dont l’augmentation de la valeur de LUNA et la volonté de la Luna Guard Foundation de maintenir le token avec des réserves Bitcoin. Le mois dernier, Terra a reçu 10 milliards de dollars de Bitcoin (BTC) pour soutenir ses réserves de pièces stables.

Précédent

SG sera le nouveau nom de la Société Générale à partir de 2023

Suivant

Crédit à la consommation : retour à un niveau d’avant-crise

Derniers articles de Crypto