26 organisations demandent à Valve Corporation d’annuler son interdiction des jeux blockchain

/
crypto blockchain
Crypto & Blockchain - ©SnapLaunch, CC0 Creative Commons

L’écosystème de la blockchain de gaming grandira pour devenir plus importants qu’il ne l’est actuellement, d’ici la fin de cette décennie

a déclaré Witek Radomski, directeur technologique chez Enjin.

Si la législation ne suffit pas, les groupes de défense s’activent

Le groupe de défense des droits numériques Fight for the Future, la Blockchain Game Alliance, Enjin et 26 sociétés de jeux blockchain ont appelé la société de jeux vidéo Valve Corporation pour sa décision de ne pas autoriser le contenu lié aux cryptomonnaies ou aux jetons non fongibles (NFT) sur son marché Steam.

Valve, contre la crypto ?

Selon une lettre ouverte publiée lundi par Fight for the Future, les entreprises et les projets demandent à Valve de revenir sur sa décision qui est d’interdire toute une catégorie de logiciels de la plateforme Steam et de tenter sa chance sur la technologie crypto et blockchain. Steam a mis à jour son processus d’intégration pour les partenaires le 14 octobre pour stipuler qu’aucune application basée sur la technologie blockchain qui émet ou autorise l’échange de cryptomonnaies ou de NFT ne serait autorisée.
Sébastien Borget, président de la Blockchain Game Alliance déclare :

Les jeux Blockchain sont les pionniers d’un certain nombre de nouveaux concepts qui dynamiseront l’industrie du jeu pour les joueurs et les éditeurs.

Couper ce secteur en plein essor à un stade de développement aussi crucial, c’est ignorer les progrès remarquables réalisés cette année, tout en créant un accès inéquitable au marché pour les opérateurs historiques.

Lutte pour l’avènement des jeux décentralisés

Selon Fight for the Future, les organisations autonomes décentralisées (DAO) et les NFT peuvent aider à rendre les jeux blockchain des systèmes plus décentralisés, démocratiques, interactifs et axés sur les joueurs. Le groupe a ajouté :

Veuillez envisager de changer votre position sur cette question et d’autoriser les jetons et, plus largement, l’utilisation de la technologie blockchain sur la plateforme Steam. N’interdisez pas les jeux basés sur la blockchain sur Steam.

La décision d’interdire le contenu autour des NFT et des jeux blockchain pourrait être financièrement désavantageuse pour Valve à mesure que la technologie gagne en popularité, selon Cointelegraph. Les portefeuilles actifs uniques connectés aux applications décentralisées de jeux ont atteint un total de 754 000 pour le troisième trimestre 2021.

De nombreux jeux offrent aux joueurs la possibilité de gagner des récompenses en jetons dans le monde réel et d’échanger des NFT dans le jeu, offrant ainsi une voie possible vers une adoption plus poussée de la crypto.

Le jeu Blockchain a besoin d’interopérabilité pour prospérer

Witek Radomsk ajoute que l’écosystème de gaming blockchain deviendra plus importants qu’il ne l’est maintenant. Il est dans l’intérêt de tous de travailler ensemble pour créer des normes interopérables bien pensées afin que le multivers ne soit pas trop fragmenté.

Valve a précédemment ciblé la crypto et la blockchain sur son marché Steam. En 2018, la société a supprimé un jeu qui aurait détourné les ordinateurs des utilisateurs pour extraire la crypto. Valve avait initialement annoncé qu’il accepterait les paiements Bitcoin (BTC) en 2016, mais a ensuite arrêté cette pratique, invoquant des frais élevés et une volatilité trop conséquente.

Source Cointelegraph

Précédent

Une fondation de recherche sur le cancer se tourne vers la blockchain pour un plus grand potentiel de collecte de fonds

Suivant

Fonds ABP : fin des investissements dans la production de combustibles fossiles

Derniers articles de Crypto