Quel est le meilleur livret épargne ?

Quel livret d'épargne ? - ©AbsolutVision, CC0 Creative Commons

La décision de détention d’un livret d’épargne nécessite avant tout de connaître l’horizon de placement, le taux de base, le taux boosté, la fiscalité, la prime de bienvenue éventuellement ainsi que le montant à épargner. De cette façon, il sera plus facile de déterminer quel est le meilleur livret épargne à favoriser.

Quels sont les éléments constitutifs d’un livret d’épargne ?

On définit un livret comme le support d’épargne ouvert auprès d’une banque et sur lequel l’épargnant peut effectuer des dépôts et des retraits. Le capital ainsi épargné ouvre droit à des rémunérations. Un livret procure toujours des intérêts puisqu’il est disponible à tout moment et offre une garantie sur le capital placé, toutefois, il peut être passible de prélèvement fiscal et de cotisations sociales ou non. De plus, un livret peut être, soit règlementé, soit de type bancaire ordinaire.

Contrairement à celle des comptes courants, la gestion d’un livret est gratuite notamment sur les retraits et les versements. Par contre, le versement de capital sur le livret d’épargne peut être plafonné, qu’il s’agisse d’un livret règlementé ou d’un livret bancaire ordinaire. Cela dépend de la banque.

Les spécificités des livrets reposent sur leur taux d’intérêt pouvant progresser dans le temps pour certains et régresser pour d’autres. Ce sont les livrets règlementés qui subissent plutôt des intérêts dégressifs puisque l’État les fixe en fonction de la conjoncture économique. A contrario, les rémunérations des livrets d’épargne sont calculées chaque quinzaine, mais ne sont percevables que tous les ans.

À titre d’information, avec son taux annuel brut de 0,8%, les Dossiers de l’Epargne ont attribué le label d’excellence 2020 au livret « Distingo » de PSA Banque. Avec un livret accessible à seulement 10 euros, le livret « Distingo » offre une garantie sur l’encours de capital, de plus il est exempt de frais et l’épargne reste disponible à tout moment.

Quels sont les livrets d’épargne les plus avantageux ?

Opérant dans un environnement concurrentiel inégal et très évolutif, les institutions bancaires essaient de proposer les services les mieux adaptés aux capacités et exigences de la clientèle.

À la une dans le classement des livrets d’épargne boostés, on distingue le livret « Distingo » de PSA Banque.

À la seconde place, on trouve le livret « Zesto » de RCI Bank and Services ; son taux annuel brut est de 0,8%.

Ensuite, on a le livret « Hello+ » d’Hello Bank rémunéré annuellement à raison de 0,2% et enfin on a le livret « Plus » de Fortuneo Banque avec un taux annuel brut de 0,10%.

Sur quel livret doit porter le choix ?

Les épargnants ont en effet le choix entre un livret réglementé et un livret boosté ou super livret. Pour choisir, on doit distinguer la différence entre les deux livrets :

  • Le livret règlementé est soumis aux règlementations fixées par l’État, mais est complètement défiscalisé. En plus de définir le plafond des dépôts, l’Etat fixe aussi le taux de rémunération qui s’avère être révisable tous les premier février ou premier août de chaque année.
  • Le livret boosté, aussi appelé super livret, contrairement au livret règlementé, les dépôts sont souvent déplafonnés. C’est la banque qui définit les conditions en fonction du capital à épargner et la durée de placement, notamment le plafond, le taux d’intérêt rémunérateur. Son avantage réside dans le fait que cette catégorie de livret peut bénéficier d’un taux bonifié ou d’une prime de bienvenue à l’ouverture.

Quels sont les différents types de livrets règlementés ?

Il existe quatre types de livrets règlementés à savoir le livret A ou livret bleu de Crédit Mutuel, le livret développement durable et solidaire ou LDDS, le livret d’épargne populaire ou LEP, le compte épargne logement ou CEL et le plan épargne logement ou PEL.

Le livret A est le livret d’épargne règlementé le plus apprécié puisqu’il est le plus abordable. Avec un plafond de versement de 22 950 euros, son taux d’intérêt annuel est de 0,5% depuis le 1er février 2020.

Le livret développement durable et solidaire ou LDDS est un produit d’épargne dont le taux est semblable à celui du livret A, il est de 0,5%. Le plafond de versement est limité à 12 000 euros. Contrairement au livret A, seuls les majeurs peuvent accéder au livret développement durable et solidaire.

Le livret d’épargne populaire ou LEP est un livret d’épargne réservé aux personnes à revenu moyen, voire bas. Son taux est de 1,25% et le plafond de dépôt est de 7700 euros.

Le compte épargne logement ou CEL et le plan épargne logement ou PEL rémunère le capital déposé initialement, le CEL et le PEL permettent de bénéficier d’un crédit ou d’un prêt immobilier à taux privilégié.

Quels sont les produits d’épargne les plus rémunérateurs ?

Les livrets les plus attractifs en France restent le livret A, le LDDS et le LEP puisqu’aucun prélèvement de charges sociales n’est exigible et ils sont totalement défiscalisés. Cela est dû en fait au taux d’intérêt annuel brut appliqué sur les livrets boostés ou super livrets. Le taux est relativement faible comparé à celui des livrets règlementés et aucun prélèvement fiscal et social n’est obligatoire.

Par ailleurs, le livret d’épargne n’est pas le seul moyen de voir son capital fructifier puisque d’autres plans d’épargne sont également rentables sur le long terme, notamment l’assurance vie, les placements en bourse, les titres de participation, etc. Mais ces types de plans d’épargne n’offrent pas plus de garanties que les livrets d’épargne, mais présentent des risques à cause des fluctuations des cours de devises sur le marché financier par exemple.

Bref, choisir le meilleur livret d’épargne dépend aux aspirations et préférences de l’épargnant lui-même puisque chaque livret présente leurs propres avantages comme leurs propres inconvénients. Toutefois, lorsqu’on est amené à choisir le meilleur, il convient seulement de bien définir ses objectifs de court, moyen et long terme, étudier et analyser les éléments constitutifs du livret proposé par l’institution bancaire.

Quelles sont les alternatives de livrets d’épargne proposées par les banques en ligne ?

Les banques en ligne proposent également des livrets règlementés aux clients, mais aussi des livrets bancaires ordinaires tels que les livrets boostés et les comptes sur livret.

En tête de liste, dans la sélection banque en ligne, l’institution la plus attractive se trouve être Hello Bank avec son livret « Hello+ », le taux d’intérêt brut annuel est évolutif allant de 0,2% à 1% et en plus de cela elle offre une prime de bienvenue de 80 euros pour toutes nouvelles ouvertures. Le livret « Hello+ » n’exige pas de plafond en termes de dépôt, mais le minimum requis est de 10 euros pour le versement comme pour le retrait, et sa gestion est exempte de frais. Le taux d’intérêt brut annuel évolue en fonction du montant du capital versé. Cependant, le livret « Hello+ » est soumis à des obligations de prélèvements obligatoires.

Certaines banques proposent des cartes bancaires avec leur compte épargne – ©BeforBank

Ensuite, il y a le livret « Plus » de Fortuneo Banque, sa souscription permet d’acquérir 80 euros de prime de bienvenue et le capital versé génère 0,1% d’intérêt tous les ans. L’ouverture d’un livret d’épargne exclut le paiement de frais bancaire. Toutes les opérations telles que le versement, le retrait et la tenue de compte sont gratuites. Par contre, le dépôt minimum est de 10 euros et le plafond s’élève à 10 millions d’euros. Les produits d’épargne sont percevables toutes les fins d’années et le livret est soumis à des obligations de prélèvement fiscal et de cotisations sociales avec un taux forfaitaire de 30% sur les produits de l’encours.

Après, il y a le livret « BforBank » de BforBank doté d’une prime de bienvenue de 80 euros et d’un produit de 0,10%. En 2017, les dossiers de l’épargne ont attribué le label d’excellence à ce livret. La rémunération de ce livret est relativement faible sur le marché, mais son ouverture permet de bénéficier d’un taux boosté de 2% durant deux mois. Contrairement aux autres livrets d’épargne, le livret « BforBank » permet de disposer d’une carte Visa Premier ou Visa Infinite si l’épargnant dispose d’un compte courant.

Il y a également le livret d’épargne « Monabanq » de Monabanq qui s’avère être peu rémunéré avec un taux d’intérêt conséquemment faible sur le marché puisqu’il est de 0,05%, mais sa particularité repose sur la prime de bienvenue pouvant aller jusqu’à 120 euros. Comme la plupart des banques en ligne offrant un livret d’épargne, cette banque n’impose pas de plafond, mais un montant minimum de 10 euros quant aux dépôts et retraits. En plus de son offre d’épargne, Monabanq propose aussi un large panel de produits bancaires tarifés avec des avantages très préférentiels, mais aussi un service client gratifié.

Cependant, la liste n’étant pas exhaustive, le choix revient toujours à l’épargnant. Cela dépend des privilèges procurés par les placements, mais ce qu’il faut savoir c’est que les tous livrets bancaires et livrets réglementés constituent les uns comme les autres des enveloppes d’épargne intéressantes pour chacun.

mi, consequat. ut ante. adipiscing suscipit efficitur. Donec