Quels sont les différents types de cartes bancaires ?

cartes bancaires
Cartes bancaires - ©Avery Evans, Unsplash Creative Commons

Moyen de paiement le plus répandu, les carte bancaire peut se décliner en plusieurs versions avec différentes options en prime. Afin de répondre aux besoins spécifiques de chacun, l’offre des banques se diversifie et propose très souvent plusieurs types de cartes bancaires. Pour ne plus les confondre et faire votre choix en toute connaissance de cause, voici un petit tour d’horizon des cartes bancaires afin de déterminer la meilleure dans chaque situation.

Les différentes cartes bancaires

Les cartes bancaires peuvent avoir une finalité différente, des règles d’utilisation et des tarifs bien précis. Entre les cartes de crédit, de paiement ou de retrait, le choix peut se révéler difficile. Voici quelques éléments qui permettent de les différencier et d’analyser leur fonctionnement.

Les cartes de crédit ou carte sans compte bancaire

Le principal avantage de la carte de crédit est qu’elle n’est pas rattachée à un compte en banque, mais à un crédit renouvelable et permet d’effectuer des paiements. Elle permet donc à son titulaire de payer à crédit chez n’importe quel commerçant et dans n’importe quelle situation. Le titulaire doit alors verser régulièrement l’équivalent du crédit avec l’intérêt associé. Le plafond du crédit de consommation accordé par la banque est fixé par contrat.

La carte de crédit peut être une option très intéressante pour les personnes qui font, occasionnellement des dépassements de budget. Toutefois, le titulaire n’a aucune obligation d’utiliser le crédit. Il a le choix au moment d’effectuer son paiement.

Les cartes de paiement (carte de débit)

Les cartes de paiement comme son nom l’indique permettent tout simplement de payer ou de retirer de l’argent que vous avez déjà à votre disposition sur votre compte bancaire. Contrairement à une carte de crédit, la carte de débit, également appelée carte de paiement, n’implique pas le recours à un crédit.

Toutefois, la carte de paiement peut être à débit immédiat ou à débit différé selon le type de contrat que vous signez. Si l’on effectue souvent des déplacements à l’étranger, il est préférable d’opter pour la carte de paiement internationale.

Les cartes de retrait

Les cartes de retrait n’autorisent que le retrait d’argent au guichet de la banque ou encore aux distributeurs GAB. En aucun cas, elles ne permettent de payer des courses dans un supermarché par exemple ou de payer un achat en ligne.

Cette carte est souvent associée à un compte bancaire bloqué jusqu’à la majorité de leur titulaire. Elle est plus sécuritaire et permet de gérer plus facilement le compte. La carte de retrait peut être, au choix, à débit immédiat ou à débit différé.

Les cartes prépayées

La carte prépayée est comme un porte-monnaie électronique sur laquelle il faut au préalable, déposer de l’argent que l’on pourra ensuite utiliser pour payer des achats ou retirer de l’argent sans traçabilité. Une fois que la liquidité est épuisée, la carte ne fonctionne plus. On ne peut donc dépenser que le montant disponible sur la carte d’où le terme « prépayée ».

La carte prépayée est idéale pour faire des dépôts d’espèces ou recevoir un virement externe comme un salaire. Il faut seulement respecter le plafond de dépôt qui varie selon que la carte soit une Visa ou une Mastercard. Le solde d’une carte nominative peut aller jusqu’à 6500 euros en moyenne. La carte prépayée Anytime par exemple, propose une identification moyennant un paiement de 5 euros.

D’autre part, il est possible de commander une carte bancaire prépayée anonyme (Transcach) sur internet, mais dans ce cas, le plafond est limité à environ 1000 euros. Il est également possible d’en trouver dans les bureau-tabac ou encore les grandes surfaces pour environ 10 euros.

La carte prépayée est la solution idéale et sécurisée pour déposer son argent et le transporter partout avec soi. Elle ne nécessite pas toujours la création d’un compte bancaire et permet d’éviter des frais importants. En effet, il ne faut pas confondre la carte prépayée des banques traditionnelles et la carte prépayée sans compte. La carte Viabuy est une prépayée de 89.90 euros avec des frais annuels de tenue de compte de 29.90 euros. On peut toutefois gérer ses différentes options en ligne dans les deux cas.

Les cartes commerciales

Pratiques et faciles à utiliser, les cartes commerciales sont des cartes utilisées à des fins professionnelles. C’est une solution qui permet de bien séparer les dépenses personnelles et professionnelles notamment en déplacement. Les débits de ces cartes sont effectués directement sur le compte de l’entreprise.

Il n’y a pas de plafond pour le montant des commissions intra-bancaires de paiement. De ce fait, ces commissions ont tendance à augmenter d’une année sur l’autre, et ce, même dans un bon contexte général. Ces cartes commerciales ont désormais une mauvaise réputation auprès des professionnelles qui y voient davantage un moyen pour les banques d’augmenter leur rémunération sur toutes les transactions réalisées.

Les gammes de cartes bancaires de paiement

Les banques traditionnelles et les banques en ligne proposent toutes différentes gammes de cartes bancaires :

Les cartes bancaires classiques

Visa Classic, Visa Electron, MasterCard Maestro et MasterCard sont des cartes bancaires classiques qui sont accordées dès l’ouverture d’un compte bancaire auprès de la banque émettrice. Aucune demande n’est nécessaire puisqu’elles sont délivrées en tant que moyen de paiement au même titre que le chéquier. Elles ne sont pas payantes, mais comme elles sont émises par les banques traditionnelles, elles nécessitent des prestations de gestion de compte et engendrent donc des frais de gestion annuels.

Les cartes bancaires classiques sont les plus courantes et les plus utilisées. Elles peuvent être des cartes de paiement, de crédit ou de retrait. On peut également les associer pour un côté plus pratique. Ces cartes permettent un plafond de retrait jusqu’à 600 euros/jour dans tous les distributeurs et jusqu’à 4000 euros/mois de paiement.

Les cartes bancaires premium ou payantes

Les cartes bancaires premium sont des cartes haut de gamme. On distingue notamment la carte Visa Premier ou encore la Gold MasterCard. Elles sont délivrées uniquement sur demande, car elles sont payantes. Elles coûtent en moyenne 45 euros par an sans compter les frais de gestion inhérents à chaque opération. Certaines banques les donnent gratuitement dès lors que le titulaire justifie au minimum de revenus mensuels de 1600 euros. Avec ce tarif, on peut retirer jusqu’à 2500 euros/semaine au distributeur et effectuer des paiements jusqu’à 8000 euros/mois.

Les cartes bancaires premium peuvent être des cartes de paiement, des cartes de crédit ou encore des cartes de retrait. Pour une gestion plus souple, il n’est pas rare d’associer une carte de paiement premium avec une carte de crédit bancaire délivrée par une banque concurrente.

Les avantages de la carte premium par rapport à la carte classique sont qu’elle peut inclure de multiples produits et services bancaires personnalisables comme les garanties voyages (responsabilité civile à l’étranger, annulation de vol, location de voiture, rapatriement, etc…) ou l’assurance-vie.

Les cartes bancaires très haut de gamme

Cette catégorie regroupe les fameuses « black card » ou carte bancaire noire telles que la Visa Infinite ou la World Elite MasterCard ainsi que les cartes Platinum (Visa Platinum et Platinum MasterCard). Ce sont des cartes bancaires de luxe qui sont surtout destinées aux clients fortunés. Pour en obtenir un, il faut en effet avoir des revenus mensuels de 4 000 euros minimum. Les Black card et les Platinum permettent de faire jusqu’à 15 000 euros/semaine dans les distributeurs puis jusqu’à 20 000 euros/mois de paiement. Des extensions du plafond sont possibles sous conditions.

En tant que cartes bancaires de prestige, la « black card » comprend également une batterie de services bancaires uniques et exceptionnels.

carte noire bancaire
« Black Card », la carte noire prestige des banques – ©Kay, Unsplash Creative Commons

La différence entre VISA et MASTERCARD

MASTERCARD et VISA sont les deux compagnies émettrices de cartes de crédit et de paiement qui répondent aux normes de sécurité et qui dominent le marché européen. A toutes deux, elles sont présentes dans 200 pays avec près de 38 millions de points d’acceptation. Le principal souci est la complexité des tarifs de ces cartes bancaires.

Par exemple, il est possible que deux offres de cartes VISA classiques soient proposées à deux tarifs très différents (10 euros/mois ou 25 euros/ an) à cause des options et des conditions de l’offre à laquelle vous avez souscrit. Il faut noter que les différences entre les cartes bancaires tiennent aux capacités de paiement ou de retrait, aux assurances ou services d’assistance inclus et aux services offerts.

La carte bancaire gratuite en ligne

Chaque néo-banque ou banque en ligne propose différents types de cartes gratuites et acceptées pour tout type d’utilisation. Ces cartes sont aujourd’hui monnaie courante, car elles sont offertes. Cela signifie que le titulaire n’aura à payer que les frais relatifs aux opérations réalisées avec la carte bancaire gratuite. C’est le cas par exemple, des frais sur les retraits, des frais sur les retraits, paiements ou virement en zone Europe, les frais d’opposition, les franchises retenues, les frais de renouvellement de la carte bancaire, les frais d’incident. Pour en avoir une, il suffit de commander auprès des banques en ligne comme Fortuneo, Boursorama Banque, HelloBank, N26, TransferWise, etc.

dolor. et, vulputate, Lorem justo velit, dictum