Banque

Banque de France
Banque de France - ©Tmax, AdobeStock

Fragilisées par la crise de 2008, les banques ont été renforcées par l’État et la BCE grâce à une aide valant des milliards de dollars. Cependant, les banques s’avèrent être des acteurs privilégiés par certains, mais aussi souvent mal jugées par d’autres. Dans ce cas, qu’est-ce qu’une banque ? Quels sont ses rôles ? Quelles sont les catégories de banques ?

Qu’est-ce qu’une banque ?

L’article 511-1 du code monétaire et financier définit la banque ou établissement de crédit comme étant une entité dont l’activité consiste à recevoir des fonds remboursables du public et à octroyer des crédits. Toutes les banques sont autorisées à réaliser toutes opérations bancaires dont les plus courantes sont :

  • la collecte de fonds remboursables du public ;
  • les opérations de crédit et de change ; ainsi que
  • les prestations de services bancaires dédiés aux paiements.

À part les opérations bancaires les plus courantes, les banques peuvent également effectuer d’autres types de services à la clientèle, à savoir :

  • le conseil en termes de gestion de patrimoine,
  • la gestion de placements financiers et de valeurs mobilières,
  • l’émission et la gestion de moyens de paiements électroniques,
  • les opérations liées aux métaux précieux, etc.

Quels sont les rôles d’une banque ?

En assurant le rôle d’intermédiaires entre plusieurs agents économiques, dont les entreprises, les États, les particuliers ; les banques doivent assurer la réception ou collecte des dépôts pour assurer la distribution des crédits en veillant à la sécurité des capitaux.

D’abord, la collecte des dépôts consiste à recevoir des fonds, de la part des particuliers ou des entreprises ou de l’État, sous forme de dépôts à vue ou de dépôts à terme. Les dépôts à vue concernent les comptes de chèques ou comptes courants ainsi que les comptes d’épargne souvent appelés comptes sur livret d’épargne. Quant aux dépôts à terme, il s’agit des comptes à terme, des bons de caisse, du contrat d’assurance vie, etc.  Ce sont ces dépôts qui constituent le passif des banques.

Ensuite, en tant que distributeur de crédits, la banque est libre d’utiliser rationnellement les fonds déposés par les déposants pour octroyer des crédits aux clients solvables pour qu’ils puissent accomplir leurs projets dans un délai préalablement convenu de façon synallagmatique.

Quelles sont les catégories des banques ?

Les banques peuvent être classées selon leur spécialisation, de ce fait, il apparaît trois catégories de banques, notamment les banques de dépôt, les banques d’investissement et les banques d’affaires.

L’activité centrale d’une banque de dépôt concerne essentiellement la collecte des dépôts de fonds des clients ainsi que les opérations de crédits. Tandis que celles des banques d’investissement se concentrent spécialement à l’octroi de crédits étalés sur le moyen ou long terme, soit supérieur à deux ans. Et enfin, outre les opérations de banque courantes, les banques d’affaires immobilisent les capitaux et gèrent les placements liés aux affaires en cours ou déjà existants sur le long terme en vue de se constituer des capitaux propres.

Continuer la lecture :

nunc odio tristique elit. ipsum vulputate, nec Donec