Magazine sur la finance & le rachat de crédit

Qu’est devenue la banque Bearimmo ?

dans Finance

Bearimmo est une banque Irlandaise basée à Dublin, filiale à 100 % du géant américain Bear Stearns, qui a commencé à distribuer certains produits financiers en France dans le courant de l’année 2006.

Son objectif avoué était de se positionner comme un spécialiste de l’atypique, du « hors norme » sur le marché du crédit en général et du rachat de crédits en particulier.

A titre d’exemple, l’idée consistait à pouvoir prêter à des personnes physiques une somme d’argent en contre-partie d’une prise de garantie immobilère sous forme de prêt hypothécaire (dans l’esprit des fameux mortgages américains) sans nécessairement justifier d’importants revenus ou de revenus assurés (CDI, trois années d’antériorité au moins pour les libéraux, etc…). Tant que le montant du prêt était couvert par la valeur des murs le concept vivait !

Cette opportunité financière ressentie comme très novatrice par le monde du courtage correspondait à la distribution à échelle industrielle des fameux subprimes outre-atlantique qui faisait merveille tant que le marché de l’immobilier était ascendant et que les taux étaient historiquement bas. La mayonnaise commençait à prendre en France, lorsqu’est apparue la crise des subprimes aux Etats-unis avec la remontée des taux et la chute du marché du bâtiment.

Rappelons que le société mère de Bearimmo, Bear Stearns fut au bord de la faillite, et même si cette dernière fut de justesse recapitalisée par JP Morgan Chase, elle ferma nombre de ses débouchés en Amérique comme en Europe et la distribution des prêts de rachats de crédits « subprimes » Bearimmo fut instantanément suspendue en France.

Aujourd’hui, il n’y a plus aucun prêt « hors norme » financé par Bearimmo sur le marché français et le financement « à l’américaine » n’a pas pris racine. La tendance s’oriente bien au contraire vers un resserrement des critères d’attribution et ces tentatives semblent bel et bien faire partie du passé pour un bon moment.

Tags:

Derniers articles de Finance

Sed et, ante. dolor. dapibus venenatis, ut accumsan amet, id libero id
Retour en haut