retrait argent banque

Banques : les frais de retraits toujours plus chers en 2023 !

/

Vous n’êtes pas sans le savoir, il y a des frais pour retirer de l’argent à un guichet automatique autre que celui de votre banque. Ce que vous ignorez c’est qu’en deux ans, ces frais ont augmenté de près de 48 %.

Les frais augmentent de presque 50%

Selon une précédente étude de Panorabanques, une carte bancaire n’est utilisée que pour 1,6 retrait par mois en moyenne. Lissé sur l’année, cela fait une vingtaine de retraits par an.

En réponse, les établissements ont donc augmenté les frais, notamment pour les « retraits déplacés », c’est-à-dire les retraits auprès d’une autre banque.

Par exemple, si vous êtes client du Crédit Mutuel, les retraits aux distributeurs automatiques LCL entraîneront des frais croissants.

Dans une nouvelle étude mise en lumière par Le Parisien, le comparateur Panorabanques estime que le coût pour retirer de l’argent quatre fois par mois dans une autre banque que la vôtre est passé de 8,60 € en 2021 à 12,75 € en 2023.

Si les retraits au distributeur automatique de sa banque sont gratuits, ils peuvent être facturés jusqu’à 1,50 euro dans une autre agence.

« Qu’est-ce qu’on fait quand on est ailleurs, dans une autre ville ? » demande une femme qui retire environ 80 euros par semaine. Comme d’autres utilisateurs, elle a remarqué une augmentation des frais de retrait.

Un nombre de retrait gratuit limité chaque mois

Entre 2021 et 2023, le coût de retrait annuel moyen pour quatre retraits depuis différentes banques est donc passé de 8,60 € à 12,75 € en moyenne. Pour les professionnels de la banque, il est préférable d’anticiper au maximum les besoins de liquidité pour éviter les frais.

« Il faut retirer le moins possible, si on retire, c’est dans sa banque et, quand on retire, on ne fait pas plusieurs petits retraits », conseille Maël Bernier, meilleurtaux.com.

En pratique, ces taux varient selon la banque auprès de laquelle vous êtes. Certaines banques peuvent en effet vous proposer un nombre limité de retraits gratuits chaque mois.

Dans la plupart des banques traditionnelles, les retraits sont généralement payants après un certain nombre de retraits mobiles, généralement trois ou quatre. Cependant, les banques en ligne (comme Boursorama, Monabanq, Fortuneo, etc) sans distributeur spécifique ne facturent pas de frais de retrait en France.

Si les banques appliquent cette hausse de tarif, c’est surtout pour pallier la baisse du nombre de retraits en France. En effet, les français utilisent de moins en moins de cash et n’ont donc plus besoin de retirer d’argent. Ceci entraîne une baisse des revenus pour les banques dont l’entretien des DAB coûte de plus en plus cher.

Les distributeurs voués à disparaître ?

En six ans, le nombre de distributeurs en France est passé de 55.629 en 2015 à 47.853 en 2021, soit une baisse de 13% sur la période, selon les données fournies par la Banque de France.

La baisse s’explique par les nouvelles habitudes des Français : alors que ces derniers retirent de moins en moins d’espèces, les établissements suppriment leurs distributeurs automatiques afin de limiter les frais d’entretien.

En réponse à ce phénomène, BNP Paribas, Crédit Mutuel et Société Générale ont annoncé en octobre 2021 qu’ils travaillaient sur « un projet de rapprochement du réseau de distributeurs automatiques français ».

L’objectif : réduire les coûts de fonctionnement de ces appareils et « poursuivre durablement la banque en libre-service dont dépendent les Français, tant en zone urbaine qu’en zone rurale ».

Le nouveau service, qui devrait réunir 15 000 distributeurs, devrait finalement être mis en place au dernier trimestre 2023. Parallèlement, une étude Poll&Roll menée pour Panorabanques en juin 2022 a confirmé que les Français effectuent en moyenne 1,5 retrait par mois.

Newsletter

Bonjour à tous, je suis Hugo, rédacteur pour Surf Finance depuis 2021. Depuis quelques années maintenant, je m'intéresse de près au domaine des cryptomonnaies et de la finance.

Retrouvez mes articles à propos des dernières actualités financières, des tendances boursières, des opportunités d'investissement, des cryptomonnaies, et bien d'autres sujets qui touchent à votre portefeuille.

Comprendre le monde de la finance peut parfois être difficile, mais je me ferais un plaisir de simplifier tout ce petit monde dans mes articles.

J'espère que vous trouverez sur Surf Finance toutes les réponses à vos questions. N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des suggestions ou des commentaires, nous serons ravis de vous aider.

Merci de votre visite et à bientôt sur Surf Finance !

Précédent

Coinbase prend une décision radicale avec le BUSD de Binance

Suivant

Crypto : Maiar (EGLD) fait peau neuve avec le lancement de l’application xPortal

Derniers articles de Banques