Crédit : comment éviter le surendettement ?

faire un crédit calcul

Lorsque vous avez dans l’idée de réaliser un projet, il ne fait aucun doute que vous aurez besoin de fonds. Il peut cependant arriver que ceux en votre possession ne soient pas suffisants pour donner vie à vos ambitions telles que vous les percevez. Même si cet obstacle est récurrent, il n’est pas insurmontable pour autant. Il existe diverses solutions vers lesquelles vous pouvez vous tourner pour le contourner. Il peut être question de financement participatif ou encore de prêt. Cette dernière option implique d’obtenir un crédit auprès des bonnes instances. Si vous l’adoptez, il faudra faire attention au surendettement.

Apprenez les risques liés à l’emprunt

Pour subvenir à vos besoins en fonds, le recours à un crédit est une solution viable et très prisée. Elle consiste à vous rapprocher d’organismes prêteurs tels que Crédigo ou de banques. Vous aurez besoin de monter un dossier qui sera sujet à une analyse et à une étude poussée. Le but est de limiter les risques relatifs à l’octroi du prêt.

Il en existe aussi bien pour la banque ou les organismes prêteurs que pour l’emprunteur que vous êtes. Dans votre cas, le plus important auquel vous êtes exposé est celui du surendettement. En termes simples, il s’agit d’un endettement excessif. Il en résulte une incapacité de remboursement de votre prêt qui, selon les circonstances, peut avoir des conséquences graves.

À titre illustratif, si vous hypothéquez un bien immobilier en guise de garantie, un défaut de paiement implique sa saisie. Il s’agit d’une issue défavorable parmi tant d’autres. C’est là toute l’importance de connaître les risques liés à l’emprunt. Vous évitez de vous retrouver dans des situations fâcheuses. En prendre connaissance vous aide aussi à bien ficeler votre dossier. Vous pourrez fixer un montant de crédit raisonnable, en accord avec votre capacité de remboursement.

Prenez connaissance des avantages liés au regroupement de crédits

Le surendettement est envisageable lorsque certaines conditions sont réunies. Parmi celles qui sont non négligeables, il y a le fait d’avoir déjà plusieurs crédits en cours. En effet, rien ne vous empêche de le faire. Vous pouvez en cumuler plusieurs sans que votre capacité à en obtenir un autre soit affectée. Tout dépend des garanties que vous donnez et de votre taux d’endettement. Lorsque vous ne faites pas attention, il est toutefois aisé de se retrouver en situation de surendettement.

Il est tout de même possible de réduire, voire de l’éliminer avec le regroupement de crédits. Encore appelé rachat de crédit, il consiste à combiner plusieurs prêts en un seul. Bien que relativement simple, l’opération ne manque pas de vous être assez bénéfique. Premièrement, elle aboutit irrémédiablement à des mensualités plus basses. Pour l’ensemble de vos prêts, vous payez une somme amoindrie par mois sur une période plus longue. De fait, la charge financière ressentie est nettement moins lourde.

Deuxièmement, le regroupement de crédit est synonyme de sécurité. Vous avez moins de mal à organiser vos finances et avez une vision claire de ces dernières. Votre organisation en est facilitée et vous avez moins l’impression d’être sujet à une pression constante. Cette solution vous offre enfin une souplesse sans pareil.

En fonction de vos besoins et de votre situation, il vous est permis de renégocier votre emprunt. Vous pouvez aussi effectuer un remboursement anticipé total ou partiel. Avant le terme initialement prévu du crédit, rien ne vous empêche de régler, dans sa totalité ou non, le capital restant dû.

Comparez les taux d’intérêt et les conditions de prêt avant d’emprunter

Pour éviter le surendettement, il est crucial de ne pas vous précipiter pour demander un crédit. Il existe une multitude d’organismes en mesure de vous proposer une et même plusieurs offres différentes. Bien entendu, chacune d’elles dispose de ses particularités et de divers paramètres qu’il est peu judicieux de négliger. Il s’agit notamment du taux d’intérêt et des conditions de prêt.

Le taux d’intérêt fait référence à la proportion du capital octroyé dont sera majorée chacune de vos mensualités. C’est ce système qui vous permet, au terme du crédit, de rembourser le montant emprunté avec des intérêts. Ils viennent en quelque sorte rentabiliser le risque que l’organisme prêteur prend en vous accordant le prêt.

D’une offre à une autre, vous aurez différents taux d’intérêt. Nous recommandons de les comparer pour déterminer la proposition qui convient le mieux à vos besoins. Il existe des outils en ligne gratuits qui vous aident à le faire de façon optimale. Vous gagnerez ainsi du temps et aurez des résultats fiables.

Afin que votre décision soit la bonne, il est préférable de faire de même avec les différentes conditions de prêts. Il s’agit des multiples cases à cocher afin que le crédit vous soit accordé. Dans cette catégorie, vous avez votre apport personnel, votre âge ou encore le niveau de votre revenu. À cela peuvent s’ajouter le reste à vivre et, bien entendu, le taux d’endettement maximum. Pour mettre toutes les chances de votre côté lors de la demande, ce dernier paramètre ne doit pas dépasser 33 ou 35 %.

Empruntez que ce que vous pouvez rembourser

Une autre astuce simple, mais non moins efficace, pour éviter le surendettement est de tenir compte de votre aptitude à rembourser. En d’autres mots, vous devez mettre un point d’honneur à n’emprunter que ce que vous êtes en mesure de rembourser. Il faudra donc faire l’effort de déterminer votre capacité de remboursement.

Avec cette donnée, vous avez une idée claire et précise du montant que vous ne devez pas excéder pour que la charge soit acceptable. Une fois de plus, il y a des outils et des simulateurs gratuits que vous pouvez utiliser pour obtenir cette information. Il suffira de trouver la bonne plateforme et de renseigner tous les éléments qui vous seront demandés.

crédit facture surendettement

Établissez un budget et respectez-le

Il est également utile d’avoir un plan détaillé de vos dépenses incluant les paiements des mensualités. Vous devez ainsi établir un budget mensuel qui prend en compte tous vos revenus et toutes vos charges. Prenez le soin d’y intégrer la somme à verser pour votre crédit. De cette façon, vous donnez une direction à vos dépenses et évitez de vous retrouver dans l’incapacité de régler certaines mensualités.

Cette situation ne fera qu’augmenter exponentiellement la charge pour les mois après celui que vous avez raté. L’importance de respecter votre budget n’est donc plus à démontrer. Cette manière de faire vous facilitera grandement la tâche.

Remboursez vos crédits aussi rapidement que possible

En dépit du fait que vous ayez un plan bien détaillé, n’hésitez pas à le contourner seulement pour prendre de l’avance. En effet, il vous est possible de payer des mensualités pour les mois à venir. Cette méthode vous permettra de rembourser vos crédits aussi rapidement que possible. Elle est avantageuse sur deux plans.

D’une part, elle vous aide à réduire globalement le montant que vous remboursez. Dans les faits, vous serez en mesure de diminuer progressivement les intérêts. D’autre part, elle vous évite certains imprévus. Il n’est pas exclu que, durant certains mois, vous soyez obligé de choisir entre faire face à une situation inattendue et payer vos mensualités. L’idéal est alors de payer le montant dû pour autant de mois que possible lorsque vous en avez l’occasion.

Restez discipliné

Il y a une règle implicite et incontournable pour éviter le surendettement. Il s’agit notamment de l’importance de faire preuve de discipline. Quand vous avez des crédits en cours, votre priorité doit être de les rembourser intégralement. Vous ne devez ainsi pas laisser de la place aux distractions ou aux dépenses inutiles.

Vous devez résister à l’envie de vous procurer des éléments qui ne sont pas prévus dans votre budget. Même si les restrictions sont difficiles à supporter, il faut garder à l’esprit qu’elles servent un but bien précis. De votre capacité à vous discipliner dépendra votre possibilité d’éviter le surendettement.

Précédent

Attention ! Un faux logiciel Google Translate mine des cryptomonnaies sur votre ordinateur

Suivant

Bourse : les conséquences de la parité euro-dollars sur votre portefeuille

Derniers articles de Crédit