L’assurance PNO : Propriétaire Non Occupant

/
Assurance PNO (Propriétaire Non Occupant)
Assurance PNO (Propriétaire Non Occupant) - ©PhotoMIX-Company, CC0 Creative Commons

De nos jours, l’investissement dans l’immobilier attire de plus en plus les jeunes et ceux qui désirent se garantir un avenir serein. L’acquisition d’un bien immobilier requiert la connaissance de certains aspects notamment les droits et les obligations que cela suppose.

C’est également une responsabilité qui nécessite de sérieuses précautions. L’investissement immobilier sous-entend être propriétaire. Plusieurs projets peuvent émaner du désir de propriété, aujourd’hui nous allons aborder le sujet du bien locatif. En d’autres mots, vous avez acheté un bien immobilier et souhaitez le mettre en location afin d’en percevoir les bénéfices. L’assurance propriétaire non occupant est une assurance obligatoire en ce qui concerne la protection du propriétaire.

Qu’est-ce qu’une assurance PNO ?

L’assurance propriétaire non occupant concerne le propriétaire du bien immobilier, celui-ci doit se prémunir de cette assurance afin de se protéger de risques éventuels liés à la location.

À qui est-elle adressée ?

L’assurance propriétaire non occupant doit être prise lorsqu’un logement est loué meublé ou nu. Elle concerne tous les propriétaires et co-propriétaires qui donnent en location un logement afin de préserver les bâtiments, soit les aménagements intérieurs et extérieurs, ainsi que les dépendances. Même si aucun occupant ne loge le bien, c’est-à-dire si le logement est en vacance locative, il doit être garantie, puisque l’assurance est utile pour tout type de risque. Dans certains cas, si le locataire doit s’absenter pour une quelconque raison pour une longue période, des sinistres ne sont pas toujours pris en compte par l’assurance simple. L’assurance propriétaire est primordiale !

À quoi sert l’assurance PNO ?

Les équipements électriques, s’ils ne sont pas éteints alors que personne ne s’en sert, peuvent tout de même être la source d’un danger puisqu’ils fonctionnent silencieusement. Un radiateur qui prend feu est un sinistre qui concerne l’assurance du propriétaire. Toutes les installations réalisées par le propriétaire sont effectivement sous sa responsabilité. L’assurance PNO protège le propriétaire contre les vices de construction, les dégâts concernant les murs, la charpente, la toiture et la clôture de la propriété, les défauts d’entretien du logement ou encore les sinistres survenant pendant la période de préavis du locataire.

L’assurance peut couvrir les meubles si cela a été précisé dans le contrat au préalable, ainsi que les habitants. Elle couvre également d’éventuelles mises en cause de la responsabilité civile du propriétaire.

Les exceptions à la règle

Seuls les logements saisonniers, les logements foyers, les logements de fonction et les sous-locations n’ont pas à souscrire l’assurance PNO. De plus, si votre co-propriété a déjà contracté une assurance PNO, vous, propriétaire, n’êtes pas dans l’obligation de prendre une double assurance. Lorsque vous êtes propriétaire, l’assurance habitation n’est pas obligatoire. Mais elle est fortement conseillée afin de pouvoir être indemnisé en cas de sinistre.

Que couvre l’assurance PNO ?

L’assurance PNO couvre uniquement le bien, il faut savoir que les parties communes ne sont pas concernées par cette assurance, même s’il s’agit d’une mono-propriété. Effectivement, pour les parties communes il faudra contracter une MRI (Multi-Risques Immeubles). De plus, chaque assurance couvre un seul bien, en d’autres mots chaque logement doit avoir sa propre assurance.

Pour résumer, souscrire un contrat d’assurance en tant que propriétaire non occupant permet à la fois de répondre à l’obligation légale d’assurance en responsabilité civile si l’on est copropriétaire, de protéger son logement contre les risques liés à la présence de locataires et enfin de prévenir les liés à la possession d’un bien immobilier.

Comment souscrire à une assurance PNO ?

La PNO est une assurance qui, dans la plupart des cas, est obligatoire. Afin de garantir une couverture complète pour votre bien immobilier, vous pouvez souscrire en ligne à l’assurance de votre choix en comparant chaque offre disponible sur le marché. Il faut être certain d’être bien renseigné afin que le propriétaire soit assuré pour tous les risques souhaités.

Quelle couverture choisir ?

Chaque assurance ne couvre pas le même type de bien, vous pouvez retrouver les différentes assurances pour les propriétaires non occupant tels que les biens spécifiquement dédiés à la location mais aussi les locations saisonnières comme Airbnb, au commerce via un bail commercial ou encore pour les garages et les box fermés.

En souscrivant à l’assurance PNO vous recevez le niveau de couverture minimale légale et donc le moins cher ; la responsabilité civile. Elle couvre les dommages causés au tiers, c’est-à-dire lors d’un sinistre survenu dans le logement de l’assuré. Mais attention, cette protection ne couvre pas les dommages causés aux biens et aux personnes. En prenant le relais de l’assurance du locataire, la PNO protège le propriétaire si jamais le locataire n’a pas souscrit une assurance multirisque habitation ou que cette dernière ne couvre pas la totalité des dommages causés.

Les garanties

Effectivement, le locataire doit prescrire une garantie multirisques habitation. C’est le niveau de garantie optimal et l’assurance la plus communément souscrite. Si le locataire n’a pas pris le soin de contracter une assurance habitation, l’assurance PNO couvre la responsabilité civile de la vie privée, en plus des dommages causés au tiers par les occupants du logement.

L’assurance couvre donc, selon les contrats, les risques de dommage aux biens tels que l’incendie, les dégâts des eaux, les tempêtes, les bris de glace, les vols et catastrophes naturelles, ainsi que les frais complémentaires qui surviennent après un sinistre tel que la démolition, la perte de loyer, les risques de responsabilité civile encourus par le propriétaire à l’égard du locataire, d’un voisin ou d’un tiers.

Prix d’une assurance PNO

L’assurance PNO a pour particularité d’être une assurance bon marché. Cette assurance est significativement moins chère qu’une assurance habitation classique. Cela dépend évidemment du nombre de pièce à assurer et de l’endroit où se situe le logement ; certaines communes et régions sont moins coûteuses que d’autres. Typiquement, le Nord est moins cher que le Sud. Les assurances ont remarqué une sinistralité beaucoup plus importante dans le Sud de la France que dans le Nord. Subséquemment, dans les grandes villes c’est plus cher qu’en campagne.

En outre, la cotisation payée par les propriétaires non occupants est en moyenne deux fois moins élevée que celle des propriétaires occupants.

Précédent

Néo banque SOGEXIA en 2021

Suivant

VIVID Application mobile bancaire (2021)

Derniers articles de Finance