les nft le plus cher de histoire

Combien coûte un NFT ? Découvrez les 5 NFT les plus chers de l’histoire !

/

Les jetons non fongibles, plus connus sous le nom de NFTs, font désormais partie intégrante de l’univers de la technologie et de l’art, avec des ventes qui ont tutoyées des prix vertigineux. Parmi certaines collections, ces NFT ont atteint des prix records, voici notre top des NFT les plus chers de l’histoire.

1. The Merge, de Pak: le NFT le plus cher jusqu’à aujourd’hui !

« The Merge », l’œuvre tant attendue de l’artiste mystérieux Pak, a été vendue pour une somme sidérante de 91,8 millions de dollars, établissant ainsi un nouveau record pour une œuvre d’un artiste encore en vie. Ce projet avait tout le potentiel pour détrôner le record précédemment détenu par Beeple pour le NFT le plus onéreux jamais vendu.

nft the merge de pak

« The Merge » est en réalité un assemblage de 312 686 NFTs, qui se sont unis pour ne former qu’un seul et unique NFT. L’œuvre finale donne à voir trois formes blanches se détachant sur un fond noir, évoquant une galaxie lointaine. Le contrat intelligent (« smart contract ») associé à « The Merge » stipule que le nombre de NFTs qui composent l’œuvre sera progressivement réduit.

La singularité de « The Merge » réside dans le fait qu’à l’origine, elle n’était pas composée d’un seul NFT, mais de plus de 300 000. Certains pourraient donc remettre en question son titre de NFT le plus cher. Cependant, la plupart des observateurs s’accordent pour dire que cette œuvre est bien unique en son genre, justifiant ainsi son prix.

B20069 A119140 TGet

2. Everydays : The First 5000 Days, de Beeple : l’ancien record de prix

Avant The Merge, le nft le plus cher jamais vendu était l’œuvre intitulée « Everydays : The First 5000 Days« , créée par l’artiste numérique américain Beeple (de son vrai nom Mike Winkelmann). Cette œuvre fut vendue aux enchères chez Christie’s pour la somme colossale de 69,3 millions de dollars en mars 2021.

L’œuvre consiste en une compilation des 5000 premières illustrations quotidiennes réalisées par Beeple, représentant un travail colossal étalé sur près de 14 ans. La vente a propulsé l’artiste au rang des artistes contemporains les mieux rémunérés au monde.

beeple everydays the first 5000 days

3. Clock, de Julian Assange

Voici un NFT qui sort de l’ordinaire, car il a une mission bien définie : une collecte de fonds. Celle-ci avait pour but de soutenir l’activiste Julian Assange, le fondateur du site web WikiLeaks, en réunissant les fonds nécessaires pour financer sa défense lors de son procès imminent aux États-Unis.

Ce NFT, dans sa simplicité, illustre une sorte d’horloge affichant le nombre de jours que Julian Assange a passé en détention aux États-Unis. Conçu pour soutenir une cause sociale, ce jeton a été créé par Assange lui-même.

Le NFT, appelé « Clock », symbolise le compteur des jours écoulés pendant la détention d’Assange dans la prison de Belmarsh à Londres, en attente de son extradition vers les États-Unis sur des accusations d’espionnage. Il a été vendu aux enchères pour plus de 52 millions de dollars.

À l’instar du NFT « The Merge », 10 000 membres de l’AssangeDAO détenaient une part de ce NFT. Les bénéfices de la vente ont été versés à la Holland Foundation, qui soutient la défense d’Assange. Cette démarche NFT s’inscrit dans la lignée de l’initiative d’Edward Snowden en faveur de la liberté d’expression.

4. Human One, de Beeple

En quatrième position, on trouve l’œuvre « Human One » de l’artiste britannique Beeple, vendue pour 28 985 000 dollars en octobre 2021. Cette œuvre mêle art numérique et physique, puisqu’elle inclut un NFT représentant une animation abstraite ainsi qu’une sculpture en acier inoxydable qui sert de support à un écran affichant l’animation.

L’acquéreur a non seulement obtenu le NFT et la sculpture, mais également le droit exclusif d’exposer l’œuvre pendant cinq ans dans des galeries, musées ou événements privés.

nft-human-one-de-beeple

5. Cryptopunk #5822, de Larva Labs

En cinquième position, on trouve le Cryptopunk #5822, pour environ 23 700 000 dollars au moment de la transaction. Les Cryptopunks sont une série de 10 000 petits portraits pixelisés générés aléatoirement, représentant divers personnages avec des attributs uniques tels que des lunettes, des chapeaux ou des piercings.

Créés par les développeurs Matt Hall et John Watkinson, ils sont considérés comme l’un des premiers exemples de NFTs sur la blockchain Ethereum. Le Cryptopunk #5822 est l’un des plus rares de la série, avec seulement neuf autres punks ayant une combinaison similaire d’attributs.

B19327 A119140 TGet

Les caractéristiques de ce Cryptopunks

On a convenu que certaines particularités des NFT de cette collection seraient plus rares que d’autres. C’est cette rareté qui détermine le prix. Prenons l’exemple du #5822 : il ne possède qu’une seule caractéristique, une particularité partagée seulement par 2 % des CryptoPunks. De plus, il arbore un bandana, tout comme 5 % des autres membres de la collection. Enfin, sa peau est de type Alien, une caractéristique ultra rare, détenue seulement par 0,09 % des CryptoPunks, ce qui correspond à neuf autres sur les 10 000.

cryptopunk le plus cher #5822

Qu’est-ce qui fait la valeur des NFT ?

Avant d’entrer dans le vif du sujet, il convient de comprendre ce que sont les NFTs et pourquoi ils ont une telle valeur (pour cela vous pouvez consulter notre guide complet sur les NFT). Les NFTs sont des tokens non fongibles qui permettent de représenter un objet ou une œuvre d’art unique sur la blockchain. Cette technologie garantit l’authenticité, la traçabilité et la rareté d’un bien numérique, ce qui lui confère une valeur intrinsèque.

Les NFTs peuvent représenter divers types d’objets, y compris des œuvres d’art, des objets de collection, des biens virtuels et même des droits de propriété. La raison pour laquelle certaines personnes sont prêtes à payer des millions de dollars pour un NFT réside dans la combinaison de plusieurs facteurs, tels que la notoriété de l’artiste, la qualité de l’œuvre, l’unicité du token et la spéculation autour de sa valeur future.

Comment les NFT impact le marché de l’art et de la culture ?

Le succès retentissant des nfts les plus chers illustre l’engouement croissant pour cette nouvelle forme d’expression artistique et de représentation de valeur. Les NFTs ont permis de démocratiser l’accès à l’art numérique et de créer un marché dynamique où les créateurs peuvent être rémunérés pour leur travail, tandis que les collectionneurs et investisseurs cherchent à acquérir des objets numériques rares et précieux.

B20069 A119140 TGet

Cependant, cette effervescence soulève également des questions éthiques et environnementales, notamment en ce qui concerne la consommation d’énergie liée à la blockchain et les droits d’auteur. Il est donc essentiel que le marché des NFTs continue de se développer de manière responsable et durable, afin de préserver son potentiel créatif et économique tout en minimisant ses impacts négatifs sur la société et l’environnement.

Newsletter

Bonjour à tous, je suis Hugo, rédacteur pour Surf Finance depuis 2021. Depuis quelques années maintenant, je m'intéresse de près au domaine des cryptomonnaies et de la finance.

Retrouvez mes articles à propos des dernières actualités financières, des tendances boursières, des opportunités d'investissement, des cryptomonnaies, et bien d'autres sujets qui touchent à votre portefeuille.

Comprendre le monde de la finance peut parfois être difficile, mais je me ferais un plaisir de simplifier tout ce petit monde dans mes articles.

J'espère que vous trouverez sur Surf Finance toutes les réponses à vos questions. N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des suggestions ou des commentaires, nous serons ravis de vous aider.

Merci de votre visite et à bientôt sur Surf Finance !

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Précédent

Notre top 5 des meilleures plateformes d’échange pour investir dans les cryptomonnaies !

Suivant

Le gouvernement va-t-il interdire les piscines privées à l’avenir ?

Derniers articles de Crypto