Les entreprises du secteur CBD cotées en bourse

entreprise produit cbd

Avec la légalisation du CBD dans de nombreux pays d’Europe et d’Amérique du Nord, le secteur s’est considérablement ouvert à de nombreuses opportunités. La consommation s’est accrue, mais également de nombreuses possibilités financières liées notamment à la vente des produits issus du cannabis destinés à la consommation se sont accrus.

Il existe désormais une pléthore de boutiques tant physiques que numériques destinées à cette activité. En parallèle, de nombreux pays ont approuvé l’utilisation thérapeutique du produit. Il est de plus en plus plébiscité dans le milieu de la santé, générant  près de 25 milliards de dollars de bénéfices seulement aux États-Unis.

Certaines grandes entreprises y voient une opportunité financière non négligeable. Désormais, certaines entreprises liées au secteur du CBD sont cotées en Bourse. Il s’agit essentiellement d’entreprises productrices de cannabis, d’entreprises spécialisées dans le développement du cannabis médical et de sociétés œuvrant dans la distribution du matériel nécessaire à la production du cannabis. Voici une présentation de quelques entreprises importantes cotées en bourse dans le secteur du CBD.

Les 5 entreprises productrices de cannabis cotées en bourse

Les entreprises du secteur du CBD évoluent essentiellement dans la culture et la vente de cannabis à des entreprises, mais aussi aux consommateurs. Dans cette catégorie, le Canada est le premier pays producteur de cannabis sur le plan mondial. Pourtant, il s’agit d’un des derniers à avoir légalisé l’usage de ce produit à des fins récréatives en 2018. On y retrouve les entreprises suivantes cotées en Bourse.

Aurora Cannabis

Cette société canadienne de production de cannabis voit le jour en 2006. Elle a réussi à s’étendre dans plus de vingt pays ces dernières années, développant une dizaine de marques de cannabis surtout dédiées à un usage thérapeutique.

Depuis 2017, Aurora Cannabis est cotée à la Bourse de Toronto, puis à la bourse de New York en octobre 2018. Elle rachète au cours de la même année CanniMed Therapeutics, ce qui lui permet d’accroître grandement son rendement au cours des années suivantes. Au premier trimestre de l’année 2022, l’entreprise a réalisé plus de 37 millions d’euros de chiffre d’affaires.

Canopy Growth Corp (CGC)

Cette entreprise canadienne est, depuis 2016, devenue la première en Bourse dans la production du cannabis avec une capitalisation boursière de plus de onze milliards de dollars. Forte d’une surface d’exploitation de plus de 50 hectares dans l’Ontario, CGC représente la première entreprise à avoir fait le commerce du cannabis en Amérique du Nord. Au premier trimestre de l’année en cours, l’entreprise a effectué un chiffre d’affaires de 82,61 millions d’euros.

Cronos Group

À l’instar des deux entreprises citées précédemment, Chronos Group est une entreprise canadienne fondée en 2012 et présente dans les Bourses de Toronto et de New York depuis 2018.

Avec la démocratisation du cannabis, les actions de Cronos ont grimpé sur le marché. En 2018, un rachat du groupe a même été évoqué avec Altria, une autre entreprise américaine de tabac. Avec un chiffre d’affaires de 25,3 millions de dollars rien qu’au premier trimestre de l’année 2012, Chronos Group se positionne comme une entreprise à suivre de très près.

Hexo Corp

Ce groupe est spécifiquement tourné vers la distribution et l’approvisionnement du marché canadien en cannabis récréatif. Il est très connu sur le marché canadien pour les prix très bas de ses produits. Hexo s’est notamment illustré via un partenariat ayant conduit à la création de boissons infusées au cannabis en 2018.

GW Pharmaceutical

Il s’agit d’une entreprise spécialisée dans le développement et la production de médicaments à base de cannabinoïde. Ils sont destinés exclusivement au traitement de divers types de cancers, de scléroses ou encore d’épilepsie chez les enfants.

Cette entreprise fait son entrée en Bourse via l’Alternative Investment Market de la Bourse de Londres en 2001, puis, intègre le NASDAQ en 2013. Toutefois, elle connaît une chute de ses cours en 2018 en raison d’une situation relative à la commercialisation de l’Epidiolex, un de ses produits.

Les entreprises pharmaceutiques qui investissent dans le cannabis

Ces entreprises œuvrent généralement dans la recherche et le développement de médicaments et produits de santé avec pour ingrédient principal, le cannabis.

Le groupe Tilray

Il s’agit également d’une entreprise canadienne ayant réalisé plus de 150 millions de dollars de chiffres d’affaires au cours du dernier trimestre de l’année 2021. C’est également l’une des premières entreprises du secteur à avoir des actions listées au NASDAQ au cours du deuxième trimestre de 2018 à 17 dollars l’action.

Le groupe a d’ailleurs de belles perspectives pour l’horizon 2025 en termes de réalisations. Il s’agit d’un acteur boursier à surveiller de près.

Amyris

Amyris est une société américaine fondée en 2003. Elle crée surtout des produits de soins. Récemment, elle a reçu un investissement d’une société d’investissement suédoise.

Pfizer

Pfizer s’est illustrée au cours de la crise mondiale du COVID-19 avec un vaccin du même nom. C’est d’ailleurs l’une des plus puissantes entreprises pharmaceutiques au monde. Elle  réalise un chiffre d’affaires de 81,3 milliards de dollars au cours de l’année 2021 ; bénéfices qui ont servi à racheter Arena Pharmaceuticals, une entreprise spécialisée dans la recherche pharmaceutique sur les cannabinoïdes.

Les entreprises fournisseurs du secteur

Ces entreprises fournissent aux entreprises de production, de même qu’aux particuliers les éléments essentiels à la culture du cannabis. Ces entreprises sont très florissantes en raison du besoin de plus en plus accru des particuliers de cultiver leur propre cannabis chez eux à la maison.

  • Grow Generation : Il s’agit d’une entreprise américaine évoluant essentiellement dans la vente d’équipements nécessaires à la culture  hydroponique, mais aussi de nutriments nécessaires à la pousse des plantes. Elles ont pour clientèle aussi bien les entreprises que les particuliers.
  • HydroFram Group : Il s’agit d’une entreprise américaine très ancienne. Elle offre non seulement les services standards liés à la production du cannabis, mais fabrique également ses propres machines utiles pour l’agriculture ou encore l’élevage. Il s’agit notamment d’appareils de chauffage et de pompes à eau.
  • Sundial Growers : il s’agit d’une entreprise canadienne spécialisée dans la vente et surtout la production et la distribution de cannabis pour un usage récréatif et thérapeutique. Elle intègre la bourse sur le NASDAQ en 2019. Le chiffre d’affaires effectué au cours du premier trimestre de cette année 2022 avoisine les 13 millions d’euros.

Il faut néanmoins s’attendre à d’éventuelles fusions-acquisitions au cours des mois, voire des années à venir.

Précédent

L’euro plonge face au dollar, l’Europe en danger

Suivant

A Paris, il loue 4m² pour 550 euros par mois

Derniers articles de Bourse