Anaxago, la plateforme montante du crowdfunding en France

/
crowdfunding
Plateforme de crowdfunding Anaxago - ©surf-finance.com

Le principe de collecte de financement via des plateformes, pour aider les personnes aux projets considérables, existe depuis peu en France. Aussi nommé le crowdfunding, il s’est développé massivement sous l’avènement des médias et réseaux sociaux, grâce à internet. L’essor du crowdfunding s’est donc révélé dans les années 2000, le lancement de la première plateforme participative française remonte en 2010. Au demeurant, le concept assez répandu en Occident demeure depuis le XVIIIe siècle et le don sans contrepartie reste une charité accueillie par de nombreuses personnes depuis la nuit des temps.

Depuis plusieurs années le crowdfunding s’est développé avec des start-ups qui ont émergées aux États-Unis dans les domaines culturels et artistiques. Aujourd’hui les levées de fond sont de plus en plus courantes dans le monde entier, notamment lorsqu’une sensibilisation au projet à financer est réalisée en amont.

Quels sont les intérêts d’une plateforme de financement participatif ?

C’est au travers d’une plateforme participative qu’il est désormais possible de susciter facilement le don au sein de la population. Celles-ci sont créées afin de mettre en relation les financeurs et les demandeurs. C’est une alternative qui offre aux entreprises la possibilité de créer ou renforcer des fonds au moyen d’internet, en d’autres mots, le numérique rend accessible à tous ces possibilités sécurisées. De plus, les bénéfices résident au-delà du financement d’un projet, cela permet aussi de mobiliser différents acteurs, de faire connaître ses ambitions.

Différentes dimensions des plateformes participatives

Il existe plusieurs types de plateformes participatives, à commencer par la dimension locale ; régionale, nationale ou internationale. Les différents types de plateformes permettent différents objectifs. Une plateforme de crowdfunding régionale peut être utilisée par les collectivités territoriales qui, par le biais de l’intérêt collectif, parviennent à récolter des dons.

Différents types de crowdfunding

Le crowdfunding est caractérisé par la présence de financeurs et de porteurs de projet. Or, le soutien monétaire des différents types de crowdfunding n’a pas chaque fois la même visée. Voici les variantes au sein des plateformes participatives :

  • le don pur (donation based crowdfunding),
  • le don contre don (reward based crowdfunding),
  • le prêt (debt crowdfunding),
  • la royalty ou redevance (royalties crowdfunding),
  • le capital (equity crowdfunding).
  • Le don pur est la pratique la plus ancienne au sein du financement participatif, désormais il est possible de choisir l’investissement ou le don contre gratification.

Donner du sens à son argent

Fédérer un réseau de contributeurs privé dans l’objectif de prendre part aux intérêts généraux permet de donner du sens à votre argent différemment. Pour répondre à des besoins de financement les particuliers peuvent apporter leur aide ou investir dans un projet qui leur tient à cœur.

Pourquoi choisir Anaxago ?

Pour permettre de contribuer à des projets, Anaxago a organisé une plateforme de crowdfunding qui traite différents types de dons et investissements. Créée en 2012, alors que les entrepreneurs surgissent de plus en plus et que les particuliers thésaurisaient davantage également, les fondateurs d’Anaxago décident de mettre en lien les chefs d’entreprise à la recherche de capitaux dans l’objectif de croitre et d’innover, avec des investisseurs privés qui souhaitaient donner du sens à leur épargne.

Anaxago propose le financement participatif par le prêt, également nommé le crowdlending, qui réunit les particuliers souhaitant prêter à des chefs d’entreprise, PME ou d’autres particuliers. Mais aussi le crowdfunding equity-based, avec des actionnaires qui investissent dans des programmes : projets de start-up ou programmes immobiliers.

De nombreuses plateformes de crowdfunding, crowdfunding immobilier ou encore crowdlending se sont développées à cette même époque, Anaxago se démarque par le type de crowdfunding immobilier mis à disposition.

Le crowdfunding immobilier chez Anaxago

Les investisseurs ont le choix ;

  • D’investir dans du capital risque au sein de start-up qui se développent dans un quelconque domaine (santé, digital, industrie, etc.),
  • D’investir dans des programmes immobiliers pour soutenir la construction de logement en France.

En France, il est possible de soutenir les programmes de promotion immobilière dans la construction de logement sur les durées de 12, 24 à 36 mois. L’investissement se fait donc dans la promotion du programme immobilier court, une possibilité rare et peu accessible aux investisseurs privés. Création, construction et promotion des logements sont de mise, Anaxago permet d’apporter du capital (environ 10 %) en plus du financement en partie réalisé par les banques. De nos jours, subsistent en France plus de 3 800 opérateurs promoteurs, Anaxago choisit les promoteurs qui ont déjà fait leurs preuves sur le marché de l’immobilier afin d’assurer des investissements réussis. Une fois que les biens sont vendus par le promoteur, Anaxago récupère la somme investie avec la plus-value.

Avant d’investir sur une quelconque plateforme de crowdfunding immobilier, il est important de se prévaloir de certains critères comme l’agrément de l’AMF (autorité des marchés financiers) qui certifie l’authenticité de la plateforme. Il est aussi important de vérifier les critères administratifs propres à l’investissement que vous souhaitez réaliser ; au sein de l’immobilier le programme doit être dans l’obtention d’un permis de construire, il est crucial de connaitre également le lieu, la région dans laquelle se situe les biens qui vont être commercialisés, etc.

En choisissant le financement participatif, les porteurs de projet ont quelques facilitées avantageuses à organiser leurs plans. En effet, cela nécessite moins de contraintes en amont que lorsqu’il s’agit d’opter pour un autre mode de financement comme faire la demande d’un prêt auprès d’une banque par exemple.

Comment faire pour financer mon projet ?

La mise en place d’une campagne de lancement va être le moteur de votre levée de fond. Les différentes plateformes mettent divers outils à disposition afin que vous puissiez débuter votre campagne facilement. La première étape est de choisir la plateforme qui convient à votre projet. Ensuite, une fois que votre projet est mis au point parfaitement, vous pourrez déterminer sur la plateforme le montant du financement dont vous nécessitez. Chaque plateforme fonctionne différemment, celle-ci peut alors décider de la durée maximale d’une campagne, si non, à vous de déterminer un temps limite. La campagne peut s’effectuer sous différentes formes, il vous est possible de partager votre campagne sur internet ; réseaux sociaux, pages de presse, etc.

Sans passer par une collecte de fonds traditionnelle, divers porteurs de projet ont la possibilité de passer par une plateforme de crowdfunding en fonction des besoins, en passant par le crowdequity, crowdlending ou encore le crowdfunding immobilier. Vous souhaitez investir ou mettre en lumière un projet ? Tentez le crowdfunding !

Précédent

Coinbase permet d’acheter de la crypto avec Apple Pay & Google Pay

Suivant

Développement MNBC : Monnaie numérique de banque centrale

Derniers articles de Finance