Bourse : Valorisation de 45 milliards € pour Universal Music

/
Universal Music
Universal Music - ©Sergey Galyonkin, CC BY-SA 2.0 Creative Commons

L’action Universal Music Group ou UMG a pu bénéficier d’une augmentation nette pendant sa première séance à la Bourse d’Amsterdam. Cette hausse de la valeur est démarquée par l’intérêt de nombreux investisseurs pour cette enseigne. Certes, cette industrie musicale reste l’action à grande valeur qui a été introduit en Bourse pour cette année en Europe.

Qui est UMG ?

Universal Music Group ou UMG est une firme qui se spécialise dans l’édition de la musique. Elle a déjà travaillé avec des grands chanteurs comme Lady Gaga ou encore Taylor Swift. Ce sont surtout les chanteuses qui ont contribué à la réussite de ce groupe. Elles ont fait monter son chiffre d’affaires considérablement.

Cette tendance se poursuit grâce aux concerts ainsi qu’aux ventes de produits dérivés des artistes chanteurs. Pourtant, les activités ont été bouleversées par la pandémie du Covid-19.

Une montée en valeur de l’action UMG

Mardi à 08h20 GMT, l’action UMG était à 25,02 euros comme valeur. Ce prix correspond à 35 % de hausse par rapport à son prix d’introduction. À savoir que le titre a fait son entrée en Bourse lundi et son cours était de 18,50 euros. Grâce à cette montée, l’enseigne présente actuellement plus de 45 milliards d’euros. Ce coût reste effectivement le double de son plus grand concurrent américain Warner.

Une part de la capitalisation par Vivendi

Si UMG a rapidement connu une réussite, c’est grâce au fait que Vivendi lui a cédé 60% de ses actions à sa capitalisation. Cette société a aussi offert une bonne partie de sa capitalisation au milliardaire américain William Ackman.

Aussi, un groupe français spécialiste dans les médias et divertissements affirmait également la présence d’une partie de distribution de l’action UMG pour Vivendi. À savoir que ce dernier dispose d’une valorisation du capital d’UMG. Malgré cela, le cours de Vivendi a cédé quelques points à la Bourse de Paris. La perte était de 11,04 euros mardi. Malgré cela, le titre a bondi de plus de 75% en tenant en compte le titre UMG. Pour ce qui  est du premier actionnaire de Vivendi, le groupe Bolloré, il a reçu 18% du capital d’UMG. Mardi, l’action grappillait de 3,85%.

Source Lesechos

Précédent

Coinbase ne pourra pas proposer de compte épargne crypto

Suivant

Les NFT pourraient marquer une résurgence dans les galeries d’art

Derniers articles de Finance