un couple heureux de decouvrir la baisse des taux

Découvrez à combien vous pouvez emprunter en janvier 2024 !

/

L’année 2024 débute sous d’excellents auspices dans le secteur du crédit immobilier : le mois de janvier débute avec une réduction des taux de crédit. Une nouvelle des plus encourageantes après plusieurs mois de difficultés pour les particuliers et professionnels.

Une baisse des taux : enfin !

Il est indéniable que l’année précédente a mis à rude épreuve les acteurs du marché immobilier, tout comme les acheteurs.

Entre une hausse constante des taux immobiliers (passant de 2,59 % à 4,34 % en moyenne pour les prêts sur 20 ans entre janvier et décembre), une limite d’usure qui posait encore problème en début d’année, et des prix immobiliers toujours élevés, le secteur a traversé une véritable tempête.

Cette période de turbulences a suscité des inquiétudes légitimes quant à la viabilité des projets d’acquisition immobilière.

Grâce à la mise en place de la mensualisation du taux d’usure, et à la réorientation des banques vers le crédit immobilier à la rentrée, le second semestre est demeuré relativement calme, voire très calme. Il n’est donc pas surprenant de voir les acheteurs adopter une attitude prudente concernant les investissements, ayant vu leur pouvoir d’achat immobilier s’amenuiser en raison de l’augmentation des taux.

Mais tout cela appartient désormais au passé. En ce début d’année, certains acteurs du marché ont commencé à reprendre confiance et à envisager des opportunités d’investissement plus sereinement. En effet, l’éclaircie annoncée en fin d’année se confirme en ce mois de janvier.

En janvier 2024, voici les meilleurs taux observés pour le financement d’un projet immobilier :

Meilleur taux 15 ans3,69 %
Meilleur taux 20 ans3,82 %
Meilleur taux 25 ans3,97 %

Cette évolution positive ne se limite pas à une simple baisse des taux de crédit, elle témoigne également d’une reprise globale du secteur, offrant ainsi de nouvelles perspectives aux futurs acheteurs et investisseurs.

Cette conjoncture plus favorable incite à l’optimisme. Elle pourrait encourager ceux qui envisagent de franchir le pas de l’accession à la propriété ou de réaliser un nouvel investissement immobilier.

Les taux proposés par les banques selon les revenus (nets annuels)

Cette année 2024 s’annonce comme une opportunité unique pour négocier des conditions avantageuses.

Ce n’est un secret pour personne, meilleurs sont vos revenus, meilleur est votre dossier, meilleur est votre taux :

Revenus annuels15 ans20 ans25 ans
0 – 40k€4,21%4,31%4,41%
40 – 80k€4,11%4,21%4,31%
+80k€3,91%4,01%4,10%
Tous profils (moyenne)4,08%4,18%4,27%

« La mensualisation du taux d’usure en début d’année 2023, puis l’arrêt de l’augmentation des taux de la BCE à partir d’octobre ont redonné doucement un peu de souffle au marché du crédit. La fin de la hausse des taux en cours devrait permettre de relancer le marché en 2024 », souligne Caroline Arnould, directrice générale de CAFPI.

2024 : une année pour les acheteurs ?

Le marché immobilier s’est transformé ces derniers mois, plaçant à présent les cartes du côté des acheteurs.

Avec une offre de biens dépassant largement la demande, les marges de négociation se dessinent avec clarté. Envisager des baisses de prix substantielles, pouvant atteindre 10 à 15 % du prix initial, devient une réalité pour de nombreux projets immobiliers.

Pour donner un exemple concret, sur un bien d’une valeur de 500 000 euros, cela équivaut à une réduction allant de 50 000 à 75 000 euros. Bien entendu, ces marges de négociation varient en fonction des régions et du type de bien immobilier, chaque cas étant unique.

Il faut donc se préparer à saisir les opportunités qui se présentent en cette nouvelle année.

Pour réussir dans cet environnement en évolution, il est essentiel de maîtriser l’art de la négociation immobilière.

La perspective de 2024 est porteuse d’espoir pour le marché immobilier, avec des baisses de taux déjà confirmées et des banques prêtes à soutenir des projets ambitieux. Les opportunités d’achat se multiplient, les marges de négociation sont avantageuses et l’obtention de taux d’intérêt inférieurs à 4 % pour les dossiers solides devient une réalité.

Pierre Chapon, président de Pretto, résume cette perspective positive en mettant en lumière les belles opportunités qui s’offrent aux futurs acquéreurs et investisseurs. En cette nouvelle année, la devise est claire : il est temps de négocier !

Newsletter

Bonjour à tous, je suis Hugo, rédacteur pour Surf Finance depuis 2021. Depuis quelques années maintenant, je m'intéresse de près au domaine des cryptomonnaies et de la finance.

Retrouvez mes articles à propos des dernières actualités financières, des tendances boursières, des opportunités d'investissement, des cryptomonnaies, et bien d'autres sujets qui touchent à votre portefeuille.

Comprendre le monde de la finance peut parfois être difficile, mais je me ferais un plaisir de simplifier tout ce petit monde dans mes articles.

J'espère que vous trouverez sur Surf Finance toutes les réponses à vos questions. N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des suggestions ou des commentaires, nous serons ravis de vous aider.

Merci de votre visite et à bientôt sur Surf Finance !

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Précédent

Meme Kombat franchit la barre des 5 millions de dollars

Suivant

Combien peut-on donner sans avoir à le déclarer aux impôts ?

Derniers articles de Crédit