homme perd du pouvoir achat

Pouvoir d’achat immobilier : vous avez perdu deux pièces en moyenne !

//

Une étude menée par le site spécialisé Meilleurs Agents et révélée sur Europe 1 démontre que depuis janvier 2022, la régression du pouvoir d’achat immobilier des Français est équivalente à deux pièces en moyenne. Cette situation est principalement due à la hausse des prix immobiliers et à l’augmentation des taux d’intérêt imposés par les banques. Ainsi, la capacité d’emprunt a diminué de 50 000 euros pour un remboursement mensuel de 1 000 euros.

La stagnation du marché immobilier se confirme

Dans les 200 plus grandes villes de France, les Français ont perdu en moyenne 20 mètres carrés de pouvoir d’achat, soit l’équivalent de deux pièces. Dans certaines villes cela monte même à 50 mètres carrés !

Cette réalité permet de mesurer concrètement l’impact de l’augmentation des taux de crédit et de l’inflation record sur le marché immobilier français. Par conséquent, certains promoteurs dans les grandes zones urbaines peinent à attirer des acheteurs qui restent pour l’instant en position d’attente.

Les conséquences de la hausse des taux d’intérêt sur les nouveaux emprunteurs

La directrice générale du groupe immobilier Nexity, Véronique Bédague, alerte sur la perte de pouvoir d’achat immobilier en France. Selon elle, les Français ont perdu environ 25% de pouvoir d’achat en seulement 18 mois. Cette situation touche principalement les nouveaux emprunteurs qui voient leurs conditions d’emprunt se dégrader rapidement.

Emprunter à un taux d’intérêt quadruplé depuis début 2022

Véronique Bédague souligne que les nouveaux emprunteurs souscrivaient des crédits immobiliers au taux d’environ 1% au début de l’année dernière. Aujourd’hui, ils doivent faire face à un taux moyen de 4,2%, sans compter les frais d’assurance. Cela a pour conséquence un impact significatif sur leur quotidien et leur projet immobilier.

Les répercussions économiques de cette crise immobilière

La crise actuelle devrait avoir des effets considérables sur le marché immobilier français et les professionnels du secteur. La rentrée scolaire de 2025-2026 pourrait être encore plus tendue que celle connue jusqu’à présent. Le nombre de licenciements liés à cette crise pourrait atteindre près de 300 000 personnes dans tout le secteur immobilier, d’après Véronique Bédague.

La crise du marché immobilier qui frappe la France depuis plusieurs mois a des conséquences directes et significatives sur le pouvoir d’achat immobilier des Français. Les nouveaux emprunteurs sont particulièrement touchés, faisant face à une augmentation drastique des taux d’intérêt. Les professionnels du secteur doivent dès lors s’adapter et trouver des solutions pour endiguer cette crise et relancer l’économie du marché.

Newsletter

Bonjour à tous, je suis Hugo, rédacteur pour Surf Finance depuis 2021. Depuis quelques années maintenant, je m'intéresse de près au domaine des cryptomonnaies et de la finance.

Retrouvez mes articles à propos des dernières actualités financières, des tendances boursières, des opportunités d'investissement, des cryptomonnaies, et bien d'autres sujets qui touchent à votre portefeuille.

Comprendre le monde de la finance peut parfois être difficile, mais je me ferais un plaisir de simplifier tout ce petit monde dans mes articles.

J'espère que vous trouverez sur Surf Finance toutes les réponses à vos questions. N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des suggestions ou des commentaires, nous serons ravis de vous aider.

Merci de votre visite et à bientôt sur Surf Finance !

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Précédent

Viré d’OpenAI, l’ex-PDG se fait embaucher par Microsoft !

Suivant

Regroupement ou rachat de crédit ? Quelle est votre situation ?

Derniers articles de Immobilier