portemonnaie vide

Combien allez-vous perdre avec la hausse du prix du tabac en 2024 ?

/

Le gouvernement a récemment annoncé une augmentation du prix du tabac. Cette mesure, effective depuis le début de 2024, a fait passer le prix moyen d’un paquet de cigarettes de 11,50€ à 12,50€. Une hausse qui soulève des questions importantes sur le pouvoir d’achat des fumeurs quotidiens.

Les dépenses pour un paquet de cigarettes par jour

Pour un consommateur régulier fumant un paquet par jour, l’impact est non négligeable. Examinons de plus près comment cette augmentation affecte le budget des fumeurs. Voici les détails :

PériodeCoût en 2023 (€)Coût en 2024 (€)Coût supplémentaire (€)
Par Semaine80,587,57,0
Par Mois345,0375,030,0
Par An4197,54562,5365,0

Le surcoût annuel atteint 365 euros, une somme conséquente pour les français.

Dans un contexte économique tendu, chaque euro compte. Cette augmentation risque de peser lourd sur les ménages aux budgets déjà serrés.

Il semble que de plus en plus de fumeurs prennent conscience des dangers liés au tabagisme et décident d’arrêter de fumer. 

Cependant, certains continuent de fumer malgré les augmentations successives des prix, notamment en se tournant vers des solutions alternatives comme le trafic transfrontalier ou les cigarettes électroniques.

Des répercussions au-delà du porte-monnaie

Cette hausse de prix pourrait-elle encourager certains fumeurs à réduire leur consommation ou même à arrêter ? C’est une question ouverte. Historiquement, les augmentations de prix ont eu un effet sur les habitudes de consommation, mais la dépendance au tabac est un défi complexe.

Plutôt que d’arrêter, de nombreux fumeurs se tournent vers le « marché noir ». Selon les chiffres publiés par les Douanesles ventes de cigarettes ont continué de s’éroder sensiblement en 2023, avec moins de 1,5 milliard de paquets vendus, ce qui représente une baisse de plus de 8% par rapport à 2022.

Cette diminution des ventes n’est pas sans conséquence sur les revenus des buralistes et les recettes fiscales, bien que ces dernières restent stables grâce à l’augmentation des prix.

  • Le fisc français perdrait 5 milliards d’euros par an au trafic transfrontalier de tabac.
  • Ce trafic entraîne une baisse des ventes dans le circuit officiel, malgré une stabilité en valeur due à l’augmentation des prix.

Face à cette hausse continue des prix du tabac, de nombreux fumeurs se tournent vers des solutions alternatives pour se procurer des cigarettes moins chères, comme le trafic transfrontalier. Cette situation entraîne une baisse des ventes dans le circuit officiel, qui est compensée par la stabilité en valeur due à l’augmentation des prix.

Face à cette situation et consciente des enjeux de santé publique liés au tabagisme, la France a mis en place des mesures pour encourager les fumeurs à arrêter de fumer, comme des campagnes de sensibilisation, des aides pour le sevrage tabagique ou encore l’augmentation des taxes douanières sur les produits du tabac.

Ces mesures visent à réduire le nombre de fumeurs en France et à inciter ces derniers à arrêter de fumer. Elles permettent également d’améliorer la santé publique tout en générant des recettes fiscales supplémentaires pour l’État.

Newsletter

Après avoir suivi des études pour rejoindre le monde de la finance, j'ai finalement tout abandonné pour monter mon entreprise. J'ai vendu mon entreprise en 2016. Désormais je prends beaucoup de plaisir à accompagner les nouveaux entrants sur les marchés financiers tout en rédigeant quotidiennement sur surf-finance.com.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Précédent

Combien auriez-vous gagné en investissant 1000€ en Bourse en janvier 2023 ?

Suivant

Combien allez-vous gagner avec 20 000 euros sur un livret A en 2024 ?

Derniers articles de News