Placer son argent, qu’est-ce que ça rapporte et en combien de temps ?

//
Bourse ETF
Bourse, ETF (Exchange-Traded Fund) - ©Tech Daily, CC0 Creative Commons

Bien placer son argent, c’est mesurer les avantages et les risques inhérents aux solutions de placement qui se présentent. Ce choix est déterminant dans les intérêts que l’argent placé va générer, ainsi que la récupération ou non du capital placé. Il faut le relever, il y a de grands risques de perdre votre capital si le couple risque/rendement n’est pas bien mesuré. Où placer donc son argent ? Peu connus du grand public les ETF semblent présenter de nombreux avantages pour les investisseurs. On vous explique.

Investir dans les ETF : de quoi s’agit-il ?

Investir dans les etf, c’est placer son argent dans des fonds indiciels en acquérant des actions et obligations à valeurs variables. Le sigle provient de l’anglicisme « Exchange-Traded Fund » qui consiste à investir de manière simple et efficace en bourse. Les fonds indiciels sont également des titres négociables pouvant donc être achetés ou vendus à tout moment. Leur cours varie en fonction de la variation de leur indice de valeur.

Ils fonctionnent avec des caractéristiques proches des fonds classiques de placement d’argent. Les ETF se présentent donc come des paniers dans lesquels vous pouvez acquérir différents types de titres et placer par la même occasion vos capitaux propres. Le placement des capitaux se fait par l’entremise des parts de fonds indiciels détenus.

Comment fonctionnent les ETF ?

Les fonds indiciels permettent d’investir dans plusieurs valeurs réelles par l’intermédiaire d’une seule. Prenons une simulation concrète. Si vous voulez investir en Bourse, notamment dans plusieurs actions, vous n’avez nullement besoin de perdre du temps à sélectionner vos actions une par une. Grâce aux enveloppes de fonds indiciels déjà présents, il vous suffira d’investir par exemple dans un ETF CAC 40 en passant un ordre direct d’achat.

Vous auriez ainsi acquis un seul produit mais 40 actions dans autant d’entreprises. Le système permet de débourser moins d’argent que ce que vous auriez dépensé si vous deviez acheter autant d’actions une par une (plus de détails sur lecapital.fr). Les frais de transaction sont donc énormément minimisés grâce aux enveloppes de fonds indiciels, sans compter le gain de temps et d’énergie que vous réalisez.

Ces enveloppes de fonds indiciels étant gérées par des sociétés de gestion, vous intervenez rarement dans le processus si ce n’est pour empocher vos dividendes que vous pouvez réinvestir. Les ETF se distinguent ainsi des fonds d’investissement traditionnels (SICAV ou FCP) dans lesquels la recherche d’actifs se fait pièce par pièce. Il a été ainsi prouvé que le système des fonds indiciels mobilise moins de ressources pour plus de rendement et plus de frais de gestion.

En quelques mots, un fonds indiciel est une enveloppe de valeurs financières à cours variable selon un indice précis et dont la gestion est passive, n’occasionnant que très peu de frais, mais avec des rendements meilleurs.

Faut-il investir dans les ETF ?

Les fonds indiciels ont l’avantage d’être transparents et facilement convertibles. En outre, les ETF peuvent servir de support d’investissement pour tout investisseur ayant un projet sur le long terme. Grâce à leur facile convertibilité, ils présentent bien moins de risques de perte de capital.

Par ailleurs, la diversification des placements permet de minimiser les risques liés aux investissements en actions. En investissant par ce biais, vous bénéficierez des avantages des fonds classiques sans en subir les inconvénients. Vous diversifiez également votre investissement à très moindres frais. Vous pouvez donc dès maintenant vous lancer dans un fonds indiciel en passant par un courtier, un conseiller en investissement ou gestion de patrimoine, ou une banque.

Les ETF sont sans doute bien plus sûrs que les moyens traditionnels de placement d’argent en titres financiers. A la question donc de savoir s’il faut choisir les fonds indiciels, la réponse sera affirmative si :

  • vous n’avez ni le temps, ni les armes, ni la dose de motivation requise pour choisir des fonds à variation aléatoire ;
  • vous souhaitez réduire au maximum vos frais de gestion de portefeuille ainsi que les coûts d’investissements pour augmenter la rentabilité de vos produits ;
  • vous voulez avoir une idée claire de ce en quoi vous investissez.

Enfin, les ETF sont une excellente option si vous voulez à la fois minimiser les risques et réaliser un rendement supérieur à celui des placements sans risque.

Précédent

Canada : les épargnants revoient leur plan de retraite

Suivant

Crypto : Nouvelles réglementations fiscales en Amérique et Corée du Sud

Derniers articles de Bourse